Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
éducation positive chien

L'éducation positive du chien

3 min de lecture

Qu'est-ce que l'éducation positive du chien ?  

L'éducation positive du chien, aussi appelée "éducation amicale", repose sur des méthodes d'éducation qui respectent l'animal en tant qu'individu. Elle prend en compte le chien, son tempérament ainsi que l'environnement qui l'entoure. Le but est d'encourager le chien à se comporter d'une certaine manière en le récompensant et sans le contraindre.  

En d'autres termes, avec l'éducation positive, vous récompensez les comportements que vous souhaitez voir apparaître, et vous ignorez (ou redirigez) ceux que vous ne désirez pas. 

Parmi les méthodes positives, vous connaissez probablement le clicker training qui utilise un boîtier émettant un son particulier auquel une friandise est associée. Il existe aussi le "Do as I do" (Fais ce que je fais) qui consiste à demander à l'animal de reproduire un mouvement fait par son propriétaire. 

L'éducation positive est basée sur la bienveillance, néanmoins cela ne signifie pas pour autant tout laisser faire à son animal. Des limites sont posées pour sa sécurité, mais toujours dans le respect du bien-être du chien. 

Quelles différences entre l’éducation positive et les méthodes d'éducation dites traditionnelles ? 

L'éducation positive s'oppose aux techniques d'éducation dites traditionnelles (ou coercitives) qui sont basées sur l'obéissance à tout prix et le recours à des contraintes et des punitions. C'est ainsi que l'on retrouve l'utilisation de colliers étrangleurs, de colliers électriques, de torquatus. Des accessoires douloureux pour le chien et qui vont donc à l'encontre de son bien-être. 

Alors que l'éducation positive vise à construire une relation harmonieuse entre l'humain et l'animal, les méthodes d'éducation traditionnelles, elles, ont pour but de soumettre le chien au maître. L'animal est ainsi considéré comme un dominé vis-à-vis de son propriétaire, et non pas comme un partenaire (ou leader) comme cela est le cas dans l'éducation positive.

Les études montrent qu'avec les méthodes coercitives l'apprentissage fonctionne sur le court terme, mais il se fait dans la peur et la crainte ce qui altère grandement la relation entre l'humain et l'animal. À l'inverse, avec l'éducation positive, les apprentissages sont plus longs, mais beaucoup plus durables et permettent de consolider la relation du maître avec son chien. 

Quels sont les principes de l'éducation positive ? 

L'éducation positive est basée sur le renforcement positif qui correspond au fait d'encourager (ou de renforcer) un bon comportement à l'aide d'une récompense. Ainsi, lorsque vous donnez un ordre à votre chien, il n'agit pas par obligation mais de manière volontaire puisqu'il obtient un avantage certain : une récompense. Cette dernière peut se présenter sous différentes formes :  

  • Des félicitations. 

Les "bons comportements" correspondent aux comportements que vous souhaitez voir apparaître chez votre chien. Cependant, il est important de proposer à votre animal des exercices cohérents avec les besoins de son espèce. Par exemple, il n'est pas pertinent de demander à un chien de marcher sur ses pattes arrière, car il ne s'agit pas d'un comportement qu'il fait naturellement. Cela peut même s'avérer douloureux pour ses articulations. En revanche, vous pouvez lui apprendre à s'asseoir, se coucher, le rappel, ne pas tirer en laisse, ou même à aboyer à la demande. 

Pour que l'éducation reste positive, il est important de s'adresser à votre chien de manière détendue et en employant une voix douce. Les chiens sont dotés d'une immense capacité à lire les émotions des humains.

éducation positive chien

Selon l'intonation utilisée ou les traits du visage, ils sont capables de déterminer si vous êtes de bonne ou de mauvaise humeur. Si le ton employé est grave ou agacé, par exemple, votre animal sera stressé et moins enclin à participer à l'exercice.

Quels sont les avantages de l'éducation positive ? 

L'éducation positive a fait l'objet de nombreuses études scientifiques, ses bénéfices ne sont donc plus à prouver : 

Les erreurs fréquentes dans l'éducation positive : 

1. Attendre des résultats immédiats

L'éducation positive peut prendre du temps, car elle nécessite de se mettre dans la tête de votre chien. Vous devez réussir à lui faire comprendre ce que vous attendez de lui et procéder par étapes. Par exemple, demandez-lui de rester assis 1 sec, puis 3 sec puis 5 sec, etc. Pour que l'exercice reste un jeu pour le chien, il est important de respecter son rythme.  

Par ailleurs, les exercices sont à répéter régulièrement et ne doivent pas excéder une quinzaine de minutes afin de garder toute l'attention de votre cher animal. 

2. Ne pas décrypter les signaux que vous envoie votre chien

Lorsque vous vous adressez à votre animal, il est important de regarder sa réaction. S'il se lèche les babines, baille ou détourne le regard, c'est qu'il est mal à l'aise. Il y a donc de fortes chances pour qu'il n'ait pas compris ce que vous lui demandiez ou que cela ne soit pas le bon moment. Dans ce cas, proposez-lui une séance de jeu. Vous tenterez un exercice différent ultérieurement. 

3. Utiliser des termes différents lors de l’éducation

Les chiens ne parlent pas notre langue, néanmoins, pour nous comprendre, ils se repèrent (entre autres) sur les mots que nous employons. Par conséquent, si vous n'utilisez pas les mêmes termes pour un même ordre, votre chien ne comprendra plus rien. Tous les membres de la famille doivent donc se mettre d'accord sur les mots à utiliser.  

4. Proposez une récompense peu attirante

La récompense que vous proposez à votre chien doit toujours être plus attirante que ce qu'il s'apprête à faire. Votre récompense doit ainsi être plus attrayante qu'un oiseau posé à quelques mètres ou que de partir à la rencontre d'un congénère. Pour rivaliser avec ces derniers, vous devez déterminer quelles sont les préférences de votre chien. Une friandise au poisson ou au poulet, quelques caresses ou de simples félicitations. À chaque chien ses préférences.  

5. Confondre dressage et éducation

Le dressage sous-entend une contrainte alors que l'éducation est plutôt synonyme d'apprentissage. L'idée de l'éducation positive est de coopérer avec son chien pour vivre en harmonie avec lui. Dominer et contraindre son chien pour le dresser sont des méthodes obsolètes dont les dégâts sont dramatiques tant sur le chien que sur la relation que vous entretenez avec lui. 
Avec l'éducation positive, l'humain apprend aux chiens des ordres tout en restant à son écoute. L'apprentissage est ainsi agréable et durable dans le temps. Des éléments essentiels pour entretenir une belle relation avec son chien.