Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Singapura

Singapura

Le Singapura ressemble à un petit Abyssin. Sa tête est ronde avec une cassure des moustaches bien définie et un museau court et rond. Les oreilles sont grandes et profondément échancrées. Les grands yeux en forme d'amande sont légèrement inclinés et maintenus grand ouverts. Ces chats, bien que petits, ont un corps râblé et musclé. La queue est fine et se termine en une pointe émoussée. La robe est courte et douce, avec des bandes de noir, de marron et d'ivoire dans chaque poil. Les poils sont plus foncés sur le dos, la queue et les pattes. La poitrine et le ventre sont de couleur ivoire clair. Les yeux peuvent être noisettes, verts ou jaunes et sont soulignés de noir.

Bon à savoir
  • Un chat joueur et curieux
  • Un chat amical mais indépendant
  • Un chat relativement extraverti
  • Un chat fin et élégant
  • Toilettage hebdomadaire suffisant
  • Race non hypoallergénique
  • A besoin de sortir
  • Peut nécessiter un temps d'adaptation avant de vivre avec des enfants
Chat Singapura regardant une souris et prêt à jouer

Personnalité

Le Singapura est très affectueux et amical mais contrairement à ses homologues Oriental, il a une voix très douce et est plus réservé. Les Singapuras aiment la compagnie humaine et ils sont contents de se lover sur les genoux ou les épaules de leurs propriétaires. Ils semblent aimer la chaleur. Ils semblent préférer être au-dessus du sol, et trouveront souvent une position qui leur donnera une bonne vision, comme le haut de la bibliothèque ou de l'armoire. Ils sont actifs et vifs et ont tendance à ne pas perdre leur caractère de chaton tout au long de leur vie, voulant toujours jouer. Ils apprennent rapidement, sont curieux et malicieux.

Chat Singapura allongé sur un tapis

Origine

Pays d’origine : Singapour

Le Singapura provient de Singapour et son nom signifie "ville du Lion", le nom de l'île en sanskrit. Il est également connu comme le "chat d'égout" en raison de son habitude à dormir dans les égouts et de vivre dans les gouttières. Il s'agit également de la raison donnée pour expliquer la petite stature du chat ; le Singapura est la plus petite race de chats au monde. On suppose que la race existe depuis environ 300 ans et qu'elle descend des chats du monde entier, arrivés à Singapour sur des bateaux et qui se sont reproduits avec les chats sauvages locaux.

Les autorités les considéraient comme de la vermine et les massacraient périodiquement. En 1974, le massacre a eu une telle ampleur que seuls trois chats du type Singapura ont survécu. Ces chats ont été exportés en Amérique, ainsi qu'un quatrième découvert en 1980. La race reconnue est née de ces quatre chats. Le premier Singapura a été importé en Grande-Bretagne en 1989 et leur population augmente aujourd'hui rapidement.