Votre nouveau chat

Nourrir son chaton

Nourrir son chaton

L'alimentation de votre chat

Un chaton grandit incroyablement vite pendant les six premiers mois de son existence et gagne 75 % de son poids d'adulte. Le corps du jeune chat va se développer en très peu de temps : les muscles, les os, le pelage, les dents et le système immunitaire complet. C'est pourquoi ils ont besoin d'une nourriture de bonne qualité et en grande quantité.

La nutrition des chatons

Les chatons sont très curieux du monde qui les entoure et ont besoin de beaucoup d'énergie pour l'explorer. Une nourriture spéciale pour chatons contient beaucoup de protéines, afin de favoriser le développement de tissus et d'organes sains, ainsi que des concentrations élevées de minéraux comme le calcium, le phosphore, le magnésium, le zinc et le fer, pour les aider à se constituer une ossature et des dents solides. Les chats ont aussi un besoin unique de taurine, un acide aminé essentiel bon pour le coeur et la vue.

Sevrage

Bien sûr, le lait de la mère est la première nourriture idéale pour tout chaton, et il contient naturellement toutes les substances nécessaires, plus particulièrement les éléments constitutifs de ses défenses naturelles. Les chatons sont prêts pour le sevrage vers six ou huit semaines, mais la plupart d'entre eux commenceront à grignoter des croquettes vers trois ou quatre semaines. C'est alors le meilleur moment pour commencer à leur offrir de la nourriture pour chatons – en boîte ou en croquettes. Si vous choisissez les croquettes, il faudra les humidifier et les écraser. Pour les inciter à cette transition, vous pouvez leur mettre une petite quantité de nourriture sur leurs lèvres.

Mais ne tentez pas de les sevrer trop tôt. Une transition trop rapide à une nourriture solide peut nuire au jeune estomac d'un chaton. Commencez avec environ une cuillerée à café cinq fois par jour, et ajustez ces doses si votre chaton laisse de la nourriture ou s'il a encore faim. Pendant ce processus, les chatons iront inévitablement compléter cet apport alimentaire avec le lait maternel. En général, les chatons savent quelle quantité leur est nécessaire, et la mère saura se faire comprendre si elle est d'avis que ses petits ont eu assez de lait !

Laisser toujours de l'eau fraîche à portée du chaton. Le lait industriel pour chatons est un aliment et ne remplace pas l'eau ; si vous décidez de donner du lait à vos chatons, ajustez la quantité de nourriture en conséquence.

Alimentation

Les chats ont un petit estomac (environ de la taille d'une noix, à 8 semaines) et un gros appétit ; il faut donc leur donner de petites quantités, mais fréquemment.

  • Au début, votre chaton mangera au moins quatre repas par jour, ce qui lui procurera une source d'énergie régulière tout au long de la journée. Si vous n'êtes pas en mesure de lui assurer ce régime, nourrissez-le trois fois par jour, mais laissez-lui de côté un peu de croquettes, s'il a vraiment faim dans la journée
  • Au fil de leur croissance, les chatons passent habituellement à trois repas par jour et ensuite, vers l'âge de six mois, à deux repas par jour.
  • Les chats ne s'adaptent pas à un régime comprenant un seul repas par jour.
  • Les chats préfèrent la nourriture à la température ambiante ; il est donc préférable de ne pas leur servir de la nourriture à peine sortie du réfrigérateur. Laissez-là se réchauffer un peu avant de la servir.

Vers l'âge de 10 à 12 semaines, la transition à une nourriture solide devrait être faite.

Quelle nourriture donner à votre chat ?

Il existe différents types de nourriture pour chats sur le marché : en sachets, en barquettes d'aluminium, en boîtes de conserve ou sous différentes formes de nourriture sèche. Vous trouverez également des friandises, notamment contre la formation de tartre afin d'entretenir les dents de votre chat. Au final, le choix entre une nourriture humide ou sèche est une question de goût personnel, le vôtre et celui de votre chat.

  • La nourriture sèche comporte quelques avantages : Par leur action type « brosse à dents, les croquettes aident à diminuer le dépôt de plaque dentaire et de tartre.

C'est une nourriture simple à servir qui ne laisse pas de saletés, facile à ranger et qui se conserve plus longtemps que la nourriture humide une fois le paquet ouvert.

  • Mais certains chats préfèrent l'arôme et la texture de la nourriture humide, et celle-ci peut s'avérer pratique sous forme de sachets de doses individuelles, qui assurent un repas frais et facile à servir.

Modifier son régime alimentaire

Sauf en cas de problème manifeste, il est recommandé, pendant les deux premières semaines de régime alimentaire, de donner à votre chaton la même marque de nourriture, conseillée par le sélectionneur ou le refuge. Le changement est source de stress, et une modification du régime alimentaire en même temps qu'une adaptation à un nouveau lieu d'habitation peut entraîner des maux d'estomacs chez un chaton. Si, au bout de deux semaines, vous souhaitez changer son alimentation, faites-le petit à petit.

  • Mélangez une petite quantité de la nouvelle nourriture dans celle actuellement donnée.
  • Sur une période de sept à dix jours, augmentez progressivement la quantité de nouvelle nourriture et réduisez la quantité d'ancienne nourriture jusqu'à ce que le changement soit complètement effectué.

Passer à la nourriture pour chats adultes

Bien que la plupart des chats semblent avoir atteint leur taille définitive à six mois, ce sont encore de jeunes chats. Leurs os doivent encore se renforcer et leur corps se remplir. Les chatons ne doivent pas manger de nourriture industrielle pour chats adultes avant l'âge de 12 mois. Ce changement doit s'opérer progressivement, là encore afin d'éviter les maux d'estomac.

De l'eau fraîche et non pas du lait

Veillez à ce que votre chaton puisse toujours boire de l'eau fraîche, mais ne lui donnez pas de lait de vache. Contrairement à ce que l'on croit, le lait de vache n'est pas bon pour les chats, car la plupart des chatons sevrés perdent leur faculté de digérer le lactose. Ne donnez à votre chaton que du lait spécial pour chats et vérifiez s'il est adapté aux chatons, car certains laits sont destinés aux chats adultes uniquement.

Carnivores

Contrairement aux chiens, qui peuvent parfaitement s'accommoder d'un régime végétarien, les chats qui ne mangent pas de viande développeront une cécité ainsi que d'autres états pathologiques affaiblissant voire mourir. 

Mangeurs capricieux

En règle générale, les chatons mangent ce qu'on leur sert sans caprices. Avec l'âge, certains peuvent développer des manies alimentaires, voire des addictions. Un régime trop peu varié peut conduire à des caprices ; il vaut mieux habituer assez rapidement votre chat à manger différentes saveurs et, à l'occasion, différents types de nourriture. Si vous ne lui servez qu'un seul type de nourriture toute sa vie, vous risquez de rencontrer des difficultés si cette nourriture n'est plus commercialisée ou si des raisons de santé imposent un changement de régime alimentaire.

Si votre chat n'est décidément pas enthousiasmé par la nourriture que vous lui donnez, ne vous découragez pas et évitez de lui donner autre chose (comme du poulet frais, des crevettes et autres nourritures de l'alimentation humaine). Les chats sont malins et comprennent très vite qu'ils peuvent faire la loi en matière de nourriture.

Si votre chat refuse de manger pendant plus de 24 heures, ou si vous remarquez des signes inhabituels de mauvaise santé, consultez votre vétérinaire.

Expert

CONSULTEZ UN EXPERT

Vous avez une question sur la nutrition ou la santé de votre animal ? N'hésitez pas à contacter notre vétérinaire et son équipe d'experts.


Continuer

Expert

1 femme, 2 chiens, 800 km

Rachel parcourera en autonomie avec ses 2 chiennes le plus long trail d’Europe situé au-dessus du cercle polaire.

SUIVEZ L’AVENTURE

Expert

REJOIGNEZ-NOUS

La Newsletter PURINA : entrez dans la communauté et bénéficiez de nombreux avantages !

Continuer