Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Burmese

Burmese

Le Burmese est un chat de taille moyenne, ayant une tête arrondie et un corps très musclé mais élégant. Cette race n'est pas aussi imposante et robuste que le British Shorthair, ni aussi élancée et délicate que le Siamois. Les yeux sont grands et brillants et peuvent être de toute nuance de jaune - dont les variations semblent changer selon la qualité de la lumière. La queue est droite et se termine en une pointe arrondie, semblable à un pinceau. La courte robe fine et brillante est un trait distinctif des Burmeses et est couchée sur le corps. Le Burmese peut être de 10 couleurs, mais dans toutes ces couleurs, les parties inférieures seront plus claires que le dos et la nuance sera progressive.

Bon à savoir
  • Un chat très actif et attentif à tout
  • Un chat sociable et proche de l'homme
  • Un chat très extraverti
  • Un chat bien équilibré
  • Toilettage hebdomadaire suffisant
  • Race non hypoallergénique
  • Chat d'extérieur
  • Un chat de famille
Chaton Birman allongé sur un oreiller

Personnalité

Le chat Burmese est une créature extrêmement gentille et affectueuse et a besoin de l'attention des êtres humains pour être heureux. La race est très exigeante et les Burmeses suivent leur maître partout dans la maison, en réclamant de l'attention. Ils peuvent même grimper le long des jambes de leur maître, réclamant qu'on les prenne et qu'on les caresse. Comme les chats très bavards, ils accueillent souvent leurs maîtres à leur retour ou demandent ce qu'ils veulent et participent à toutes les activités. Loyaux envers leurs maîtres, ils sont parfois connus comme les "chats chiens" car ils aiment jouer à rapporter. Ils sont très intelligents et peuvent résoudre des problèmes comme l'ouverture d'une porte. Ils sont souvent les rois de la fuite.

Chat Birman sur le canapé

Origine

Pays d’origine : Birmanie

Un chat marron foncé, dont la forme ressemblait à celle d'un Siamois, a été importé d'Orient en Californie dans les années 1930. Étant donné qu'il n'y avait alors en Amérique aucun autre Burmese, "Wong Mau" fut accouplée avec un Siamois seal point. Après des élevages sélectifs, une nouvelle race à robe foncée est née; aujourd'hui connue sous le nom de Burmese. Les Burmeses ont été reconnus pour la première fois comme une race en Amérique et ont été importés en Europe dans les années 1940. Depuis, les programmes d'élevage ont développé toute une gamme de couleurs de robe.