We have recently changed our privacy policy. To read the revised policy please click on this link to see the details.

Cookies Policy
  • TailleGrande
  • Longueur du poilMoyen/long
  • Perte de poilsModérée
  • ToilettagePlus d’une fois par semaine
  • Laisser seul1 à 3 heures
  • SociabilitéÉlevée
  • BruitPas trop bruyant
  • AllergiesNon
  • Propension à la gardeFaible
  • GroupGroupe 7 : Chiens d'arrêt

Vue d’ensemble

Le Setter Irlandais rouge et blanc est un chien athlétique et puissant avec un poil mi-long et soyeux (franges). Sa robe blanc perle est marquée de plages de couleur rouge. Les adultes mesurent entre 58,5 et 68,5 cm et pèsent entre 27 et 32 kg.

Origine

Proche cousin du Setter Irlandais, le Setter Irlandais rouge et blanc remonte au XVIIIe siècle, mais il est possible qu’il ait existé bien avant puisque des chiens de chasse rouge et blanc sont décrits dans des textes datant du début du XVIe siècle. Les setters étaient des chiens de sport très populaires auprès des riches propriétaires terriens des XVIIe et XVIIIe siècles mais, à la fin du XIXe siècle, le Setter irlandais rouge fut privilégié et la variété rouge et blanche faillit disparaître. La survie de race est due à quelques éleveurs qui se sont efforcés dela relancer après la Première Guerre mondiale.

Personnalité

Gentil, obéissant et enjoué, le Setter Irlandais rouge et blanc est un compagnon joyeux et affectueux, mais également énergique et assidu à la tâche. Son propriétaire doit être actif et répondre à ses besoins en matière d'exercice physique.

Santé

Comme la plupart des races, le Setter Irlandais rouge et blanc est parfoisatteint de troubles oculaires héréditaires et de dysplasie de la hanche (pouvant perturber la mobilité). Par conséquent, il est important de faire examiner les yeux et des hanches des chiens avant de les faire reproduire. Le Setter Irlandais rouge et blanc est également sensible aux troubles digestifs.

Exercice

Énergique et actif, le Setter Irlandais rouge et blanc a besoin d’au moins deux heures d’activité physique par jour, dont des moments passés à courir librement.

Nutrition

Les chiens de grandes races, au solide appétit, ont des exigences nutritionnelles différentes de celles des chiens de petites races, surtout sur le plan minéral et vitaminique.

Toilettage

Il est recommandé de brosser et peigner le pelage deux fois par semaine, en insistant particulièrement sur les franges (poils plus longs sur la queue, l’arrière des pattes, la poitrine et le ventre) qui s’emmêleront si on les néglige.
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.