Santé et bien-être

Toiletter son chiot

Toiletter son chiot

Le toilettage ne consiste pas seulement à donner une belle apparence à votre chiot. Un entretien régulier permet d’éliminer les poils morts, de garantir une peau et un pelage sains et de vérifier l’état de santé général de votre chiot. Il s’agit également d’un moment essentiel que vous partagez avec votre animal et qui vous permet de développer votre relation, d’instaurer un lien de confiance et d’apprendre à vous comprendre. Il a par ailleurs été prouvé scientifiquement que les séances de toilettage réduisaient le stress et la tension artérielle du maître, mais aussi du chiot !

Brossage

Il faut savoir avant toute chose que le pelage d’un chiot est assez différent de celui d’un adulte.  Il peut être plus doux, plus duveteux et plus court. Ceci dit, il est important que votre chiot se familiarise avec le toilettage même s’il n’en a pas encore réellement besoin. Si votre chiot s’habitue à ces soins et apprend à les apprécier, le toilettage deviendra nettement plus aisé par la suite.

  • Faites asseoir votre chiot sur vos genoux, caressez-le et commencez à le brosser doucement.
  • Félicitez-le, d’une voix calme et rassurante, pour son bon comportement.
  • Après deux minutes, cessez de le brosser et offrez-lui une petite récompense.
  • Répétez cette séance plusieurs fois par jour en prolongeant progressivement la durée de brossage.
  • Si votre chiot essaie de mordre ou de jouer avec la brosse, repoussez-le, mais sans le lâcher. Les chiots comprennent rapidement qu’en désobéissant, ils détourneront votre attention.
  • Au bout de cinq jours, une fois que votre chiot s’est familiarisé avec la sensation, commencez à lui toiletter le ventre, la queue, les oreilles et d’autres zones sensibles.     Soyez très doux et veillez à ce que les premières séances soient courtes et agréables.
  • Touchez les pattes et examinez les ongles et les orteils.
  • Examinez l’intérieur des oreilles et ouvrez délicatement la gueule.
  • Après quelques semaines, dès que le chiot a pris l’habitude de ces séances, procédez au toilettage sur une table dotée d’une surface antidérapante ou sur le sol, à un endroit bien précis, en veillant à ce que l’espace soit suffisant pour qu’il puisse s’y installer une fois plus grand.
  • Grâce à ce programme, votre chien s’habituera à être manipulé. Terminez toujours vos séances par une petite récompense ou un jeu.

Pelages

Dès que votre chiot s’est habitué au toilettage, les types de soins dépendront du pelage de votre animal.

Pelages lisses – Les races à pelages lisses ne nécessitent qu’un toilettage limité. Une petite séance par semaine suffit. Vous devrez utiliser une brosse en caoutchouc ou un gant de toilettage pour détacher les poils morts et la saleté, puis une brosse en soie pour les enlever.

Pelages courts - Les races à pelages courts nécessitent un brossage régulier afin d’éviter la formation d’amas de noeuds. Commencez avec une brosse épingle pour enlever les amas de poils et les noeuds, puis utilisez une brosse en soie pour enlever les poils morts et la saleté.       Ne coupez jamais les amas de poils avec des ciseaux.

Pelages longs – Les pelages longs requièrent une attention quotidienne afin d’éviter la formation de nœuds. Utilisez d’abord une brosse épingle ou un peigne pour démêler les amas de poils. Ne coupez jamais les amas de poils avec des ciseaux. Peignez les poils à l’aide d’un peigne à dents larges en faisant particulièrement attention au niveau du postérieur, de la queue et des pattes. Coupez tous les poils rebelles.

Pelages soyeux – Les pelages soyeux requièrent beaucoup d’attention. Commencez par démêler les noeuds avec une brosse épingle ou un peigne, puis utilisez une brosse en soie pour faire ressortir l’éclat naturel du pelage. Pour ajouter une touche de style à votre chien, faites-lui une raie sur le dos en brossant les poils vers le bas de chaque côté. Coupez les poils rebelles.

Brossage du pelage

Des techniques de toilettage spéciales doivent être appliquées pour certaines races.

  • Chez les terriers, on doit procéder à une mise à plat qui consiste à arracher les poils morts du pelage.
  • Certaines races, comme le caniche, nécessitent une coupe aux ciseaux.

Votre éleveur ou un toiletteur professionnel peut toujours vous conseiller sur les besoins spécifiques à votre chien.

Plus les amas de poils et les nœuds sont nombreux et plus ils endommagent les poils qui les entourent. Si votre chien possède un pelage difficile à entretenir, pensez à vous rendre régulièrement chez un toiletteur professionnel. Celui-ci fera prendre à votre chien un bain relaxant, lui sèchera délicatement les poils et procèdera à un brossage approfondi.

Bain

La plupart des chiens ont rarement besoin de plus de deux ou trois bains par an – les éleveurs de concours déconseillent même totalement les bains pour les races au pelage rugueux qui ressemble à des fils. Mais vous risquez de devoir shampouiner votre chiot plus souvent.

  • Si votre chiot est encore petit, le lavabo s’avèrera un endroit parfait pour le bain.                       Sinon, vous pouvez utiliser un bassin en plastique. Lorsque votre animal commence à grandir, utilisez la douche ou une baignoire (une vieille baignoire pour bébé fera l’affaire) et utilisez un tapis antidérapant.
  • Utilisez un pommeau de douche pour mouiller le pelage tout en vous assurant que l’eau est chaude, mais pas bouillante.
  • Mouillez bien le pelage en évitant que votre chiot ne reçoive de l’eau dans les yeux.        Séparez bien les poils jusqu’à la peau pour être sûr que ceux-ci soient parfaitement mouillés.
  • Si votre chiot manifeste quelques signes de nervosité, surtout lors de son premier bain, dites-lui que c’est un bon chien et rassurez-le pendant toute la durée des soins.                      Essayez de distraire votre chiot avec une récompense. Vous pouvez également placer le bassin dans un espace moins confiné pour qu’il se sente moins oppressé.
  • Utilisez un shampoing pour chiots spécialement conçu pour leur type de pelage et lisez toujours les instructions sur l’étiquette – certains shampoings doivent en effet être dilués.
  • Une fois que vous avez bien fait mousser le pelage, rincez-le abondamment. S’il reste du savon dans les poils, votre chiot risque de ressentir de démangeaisons par la suite.
  • Si vous utilisez un après-shampoing pour animal, veillez également à l’éliminer correctement lors du rinçage.
  • Essuyez maintenant votre chiot à l’aide d’une serviette avant que celui-ci n’ait le temps de se secouer !
  • Veillez à garder le chiot dans une pièce où il fait suffisamment chaud jusqu’à ce que son pelage soit complètement sec.
  • Si le pelage est très long, vous devrez peut-être le sécher au sèche-cheveux tout en le brossant. Votre éleveur ou votre toiletteur vous le précisera dans leurs conseils de toilettage. Tenez le sèche-cheveux à distance de la peau et évitez de le régler sur « très chaud » car la peau peut facilement brûler. Le sèche-cheveux risque d’effrayer votre chiot ; dès lors, rassurez-le pendant toute la durée du séchage et récompensez-le pour son bon comportement.
  • Le pelage doit être entièrement sec avant que le chiot ne puisse aller dehors.
Expert

CONSULTEZ UN EXPERT

Vous avez une question sur la nutrition ou la santé de votre animal ? N'hésitez pas à contacter notre vétérinaire et son équipe d'experts.


Continuer

Expert

1 femme, 2 chiens, 800 km

Rachel parcourera en autonomie avec ses 2 chiennes le plus long trail d’Europe situé au-dessus du cercle polaire.

SUIVEZ L’AVENTURE

Expert

REJOIGNEZ-NOUS

La Newsletter PURINA : entrez dans la communauté et bénéficiez de nombreux avantages !

Continuer

À propos des cookies sur ce site:
Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour nous permettre, ainsi que nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site. Accédez à notre outil de consentement aux cookies, comme on peut le voir sur chaque page, pour consulter une liste complète de ces technologies et nous signaler si elles peuvent être utilisées sur votre appareil. En continuant d'utiliser ce site vous donnez votre consentement.