Vivre avec son chat

Les chats et les enfants

Les chats et les enfants

Avoir un chat dans la famille peut vraiment aider à donner aux enfants le sens des responsabilités dès leur plus jeune âge. Les enfants qui ont grandi avec un animal de compagnie se montrent plus sociables en tant qu'adultes, que ce soit avec les animaux ou avec les humains. Ils auraient également de plus grandes aptitudes à communiquer et seraient moins sujets à développer des allergies aux poils ou aux plumes. Cela dit, les enfants peuvent parfois être un peu trop enthousiastes (c'est un euphémisme !) à nouer une relation avec leur animal de compagnie et un peu d'éducation – des deux côtés – peut s'avérer utile.

Les bébés

Lorsqu'il s'agit de nouveau-nés, la manière dont réagit chaque chat dépend de son héritage génétique, de sa personnalité et de son expérience.

Pour réduire au minimum le risque de problèmes, faites en sorte que le couchage, les gamelles, les jouets, la litière, etc. de votre chat se trouvent, ou soient déplacés, dans un endroit tranquille.

Une fois que l'enfant commencera à marcher, votre chat voudra manger, se reposer et dormir haut perché, hors de portée, de préférence dans un lieu sûr, protégé par une barrière de sécurité. Des « refuges » pour le chat peuvent être aménagés avec des couchages en forme d'igloo placés en hauteur sur une table ou sur une étagère solide. Le bac à litière n'est pas un bac à sable ou une aire de jeu : il doit être couvert ou placé en hauteur, hors de portée de l'enfant.

L'arrivée du bébé peut perturber le territoire olfactif de votre chat, ce qui peut se manifester par un changement d'humeur. Certains boudent, d'autres deviennent agités, et d'aucuns vont tenter d'intégrer les nouvelles odeurs en marquant leur territoire, soit en y frottant leurs glandes faciales, soit, plus fâcheusement, en urinant sur les nouveaux objets, tels que landau, chaise haute et berceau. Des produits à base de phéromones rassurantes pour le chat sont disponibles chez les vétérinaires, et peuvent être utilisés sur les nouveaux objets pour préparer l'arrivée du bébé.

Procurer des friandises appétissantes et davantage d'attention sont deux tactiques qui peuvent aider le chat à associer l'arrivée du bébé à quelque chose de positif. En revanche, il ne doit pas être câliné ou rassuré lorsqu'il est inquiet de la présence du bébé, car cela ne ferait que renforcer son anxiété. A la place, attendez qu'il se calme ou jouez avec lui, puis câlinez-le dans une autre pièce.

La prévisibilité tient une grande place dans la vie des chats, aussi est-il important de se tenir autant que possible à leur routine établie. Si celle-ci doit subir des changements, essayez de le faire le plus tôt possible. Et si vous pensez qu'il vous sera difficile de faire face aux exigences à la fois d'un nourrisson et d'un chat, il serait préférable de trouver un autre foyer pour ce dernier avant l'arrivée du bébé.

Les enfants

La plupart des chats adorent être entourés de bébés, dans la mesure où cela signifie plus de visiteurs à la maison, et donc plus d'attention pour eux également ! Mais lorsque l'enfant entreprend de se mouvoir tout seul, nombre de chats commencent à déchanter. Un enfant rampant ou marchant peut surprendre le chat et les cris peuvent l'effrayer. Fournir des refuges à votre chat est d'autant plus important à ce stade. Les chats n'aiment pas se faire poursuivre et le harcèlement constant d'un enfant peut être très perturbant.

Les parents doivent toujours surveiller les interactions entre l'enfant et l'animal jusqu'à ce qu'ils soient sûrs que l'enfant est assez grand et mûr pour l'approcher calmement, le manier avec douceur et reconnaître ses humeurs pour savoir si l'intervention est, ou non, la bienvenue. Les enfants ne doivent pas être autorisés à porter un chat avant d'être assez forts pour le tenir correctement.

Quelques conseils

  • Apprenez à votre enfant à ne pas poursuivre le chat.
  • Montrez-lui comment caresser doucement votre chat. Les enfants sont souvent brutaux, ce que les chats apprécient généralement peu.
  • Apprenez à votre enfant quelles parties du chat caresser – le dessus de la tête et le dos. Même si le ventre peut être irrésistible lorsque le chat se roule en jouant, de nombreux chats sont très chatouilleux et peuvent attaquer pour se défendre si on les touche à cet endroit. Bien évidemment, il ne faut jamais leur tirer la queue.
  • Le chat doit toujours être laissé en paix lorsqu'il mange, fait sa toilette ou dort.
  • Les enfants doivent se laver les mains après avoir caressé le chat.
  • Aidez votre enfant à jouer avec le chat sans risque de griffures, au moyen de jouets accrochés à des ficelles, de balles ou grâce à une lampe torche, en lui faisant chasser un point lumineux sur le mur.
  • De même, rester tranquillement assis à côté du chat, voire le caresser ou le brosser si le chat apprécie, est également un bon moyen pour les enfants d'apprendre à connaître les chats
  • Faites-en une expérience agréable pour l'un comme pour l'autre en les félicitant ou en offrant à chacun une friandise adéquate.
Expert

CONSULTEZ UN EXPERT

Vous avez une question sur la nutrition ou la santé de votre animal ? N'hésitez pas à contacter notre vétérinaire et son équipe d'experts.


Continuer

Expert

1 femme, 2 chiens, 800 km

Rachel parcourera en autonomie avec ses 2 chiennes le plus long trail d’Europe situé au-dessus du cercle polaire.

SUIVEZ L’AVENTURE

Expert

REJOIGNEZ-NOUS

La Newsletter PURINA : entrez dans la communauté et bénéficiez de nombreux avantages !

Continuer

À propos des cookies sur ce site:
Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour nous permettre, ainsi que nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site. Accédez à notre outil de consentement aux cookies, comme on peut le voir sur chaque page, pour consulter une liste complète de ces technologies et nous signaler si elles peuvent être utilisées sur votre appareil. En continuant d'utiliser ce site vous donnez votre consentement.