Tout sur la nutrition

Nourrir son chat adulte

Nourrir son chat adulte

L'alimentation de votre chat adulte

Lorsque votre chat a atteint la maturité, à l'âge de 12 mois, il est temps de fixer une routine alimentaire régulière. Pour une condition physique optimale, l'alimentation de votre chat doit contenir le juste équilibre des six principaux éléments nutritifs : protéines, matières grasses, minéraux, vitamines, hydrates de carbone et eau. Toute nourriture industrielle pour chats de bonne qualité doit apporter à votre animal de compagnie cet équilibre nutritionnel de base.

Grâce aux progrès dans le domaine de la nutrition des animaux de compagnie, une vaste gamme d'aliments pour chats est disponible dans le commerce, chacun d'entre eux étant spécialement conçu pour répondre aux besoins spécifiques de chaque chat. Si votre chat passe la majeure partie de son temps à l'intérieur, par exemple, il pourra bénéficier de la formule spéciale pour chats d'intérieur, riche en fibres indigestibles qui facilitent le transit de poils dans le système digestif, évitant ainsi la formation de boules. Les chats moins actifs ont besoin de moins de matières grasses, si bien qu'une formule « allégée » peut les aider à conserver la ligne.

Il arrive que des chats développent une sensibilité à certains groupes d'aliments. Dans ce cas, votre vétérinaire pourra vous recommander une formule de substitution.

Si les circonstances dans lesquelles votre chat évolue n'ont pas changé de façon significative, il n'y a aucune raison de modifier son alimentation entre les premiers jours de son âge adulte et la fin de la septième année. Ensuite, il est conseillé de lui donner de la nourriture spéciale sénior.

Quelle nourriture donner à votre chat ?

Vous pouvez donner à votre chat de la nourriture humide ou sèche, ou une combinaison des deux. Certains chats préfèrent la nourriture humide le matin, leurs maîtres leur laissent ensuite des croquettes à disposition durant la journée. Contrairement à de nombreux chiens, les chats aiment croquer une nourriture bien sèche, veillez donc à ce qu'elle reste bien croquante.

Si vous optez pour la nourriture sèche, votre chat la mastiquera plus longtemps et mangera donc plus lentement, il boira plus d'eau et il reviendra régulièrement vers sa nourriture plutôt que de tout manger en une seule fois. La nourriture sèche peut rester à l'air libre toute la journée, sans s'abîmer, vous pouvez donc la laisser dans le bol du chat, qui viendra la manger quand il en aura envie.

En revanche, si vous lui servez de la nourriture humide, votre chat ne fera pas d'allers-retours mais mangera plutôt en une seule fois, et il boira moins. Servez-lui la nourriture à température ambiante, pour qu'il puisse la goûter et la sentir comme il faut. Il faut parfois jusqu'à deux heures pour qu'une boîte de conserve déjà ouverte se réchauffe une fois sortie du réfrigérateur. De manière générale, évitez de servir à votre chat de la nourriture trop chaude ou trop froide. Ne gardez pas un emballage de nourriture humide ouvert plus de 24 heures.

De l'eau fraîche et non du lait

Veillez à ce que votre chat puisse toujours boire de l'eau fraîche, mais ne lui donnez pas de lait de vache. Contrairement à ce que l'on croit, le lait de vache n'est pas bon pour les chats, car la plupart des chatons sevrés perdent leur faculté de digérer le lactose. Ne lui donnez que du lait spécialement préparé pour les chats. Le lait est un aliment et non une boisson ; si vous décidez de donner à votre animal de compagnie du lait pour chats, il convient donc de réduire la quantité de nourriture solide que vous lui servez.

Carnivores

Contrairement aux chiens, qui peuvent parfaitement s'accommoder d'un régime végétarien, les chats qui ne mangent pas de viande et poisson développeront une cécité ainsi que d'autres états pathologiques affaiblissants et finiront par mourir. Les chats sont obligatoirement carnivores – c'est-à-dire qu'ils doivent manger des viandes ou poissons pour survivre !

Extras et grignotage

Offrir à un animal de compagnie les restes d'un dîner ou un morceau de nourriture, donnés à la main, peut être perçu comme un geste d'affection. Cependant, la nourriture humaine ne contient pas certains éléments nutritifs essentiels pour votre chat; vous risquez donc de le suralimenter ou de perturber son équilibre alimentaire.

En règle générale, les aliments complémentaires proposés dans le commerce sont beaucoup plus adaptés. Ils sont soigneusement préparés pour avoir du goût et compléter les repas sans rompre l'équilibre nutritionnel. Si vous offrez un extra à votre chat, n'oubliez pas de réduire son repas principal d'un apport calorique équivalent, et respectez les indications du fabricant.

Combien ?

Suivez les instructions figurant au dos de l'emballage, en gardant à l'esprit qu'elles sont purement indicatives. Chaque chat est un cas individuel ; le plus important est donc de lui assurer une bonne forme et une bonne santé. Pour de plus amples informations sur la façon de surveiller la condition physique de votre chat, cliquez ici.

Quand et comment le nourrir ?

Si nous devions écouter les chats, nous leur servirions 13 à 16 petits repas par jour, chacun d'entre eux représentant l'équivalent calorique d'une souris. Bien sûr, cela entraînerait quelques inconvénients pour les maîtres. Et si la nourriture sèche peut être laissée plusieurs heures à l'air libre, la nourriture en conserve ne doit jamais quant à elle sécher dans le bol du chat. Les chats sont attachés à leurs habitudes ; il est donc préférable de les nourrir régulièrement au même endroit et à la même heure, et dans un lieu éloigné de celui où vous prenez vous-même vos repas.

Choisissez un endroit calme, à l'abri de l'agitation de la vie quotidienne. Il vaut mieux faire manger votre chat sur une surface facile à nettoyer, comme du linoléum ou un petit tapis. Placez son bol loin de la litière et, si vous avez deux chats, il est conseillé de garder leurs deux bols à une distance raisonnable l'un de l'autre, afin d'éviter les confrontations et les bagarres.

Donnez-lui de l'eau fraîche dans un grand bol. Cela favorisera le bon fonctionnement de ses reins et réduira le risque de maladie féline des voies urinaires basses. Certains chats délaissent souvent leur bol d'eau en faveur d'un robinet qui coule, d'une mare dans le jardin ou même de la cuvette des toilettes ! (C'est une habitude à combattre rapidement car outre le danger de chute, les substances chimiques des produits de nettoyage peuvent être toxiques pour les chats.)  

Modifier son régime alimentaire

La digestion des chats est différente de la nôtre, et est facilement perturbée par un changement de nourriture, qu'il s'agisse du passage d'une nourriture en boîte à des croquettes ou d'une marque de nourriture à une autre. Toute transition doit être faite progressivement, en augmentant peu à peu la quantité de nouvelle nourriture pendant au moins sept à dix jours, de manière à ce que votre chat puisse s'adapter. Mais soyez sans crainte si votre chat souffre de troubles digestifs au début. C'est tout à fait normal.

Chats en surpoids

Les chats en surpoids sont plus susceptibles de développer un diabète, des problèmes cardiaques et respiratoires, des calculs de la vessie et de l'arthrite.

Si le poids de votre chat devient préoccupant, essayez un produit spécial « allégé ». La nourriture pour chats allégée renferme peu de matières grasses et contient toutes les vitamines et les minéraux nécessaires à votre chat, si bien que vous pouvez diminuer son apport en calories sans réduire les portions ou les éléments nutritifs. Les régimes allégés aident non seulement les chats en surpoids à retrouver leur poids normal, mais aussi les chats moins actifs à se maintenir en bonne forme physique.

Expert

CONSULTEZ UN EXPERT

Vous avez une question sur la nutrition ou la santé de votre animal ? N'hésitez pas à contacter notre vétérinaire et son équipe d'experts.


Continuer

Expert

1 femme, 2 chiens, 800 km

Rachel parcourera en autonomie avec ses 2 chiennes le plus long trail d’Europe situé au-dessus du cercle polaire.

SUIVEZ L’AVENTURE

Expert

REJOIGNEZ-NOUS

La Newsletter PURINA : entrez dans la communauté et bénéficiez de nombreux avantages !

Continuer

À propos des cookies sur ce site:
Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour nous permettre, ainsi que nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site. Accédez à notre outil de consentement aux cookies, comme on peut le voir sur chaque page, pour consulter une liste complète de ces technologies et nous signaler si elles peuvent être utilisées sur votre appareil. En continuant d'utiliser ce site vous donnez votre consentement.