Votre nouveau chat

Naissance

Naissance

Le travail et la mise bas

Les chattes en gestation sont parfaitement capables de prendre soin d'elles-mêmes. Mais il est préférable de veiller à un certain nombre de choses pour le bon déroulement de la gestation.

Avant la naissance

La semaine précédant la mise-bas, veillez à ce qu'elle ait accès à des endroits calmes pour un maximum de repos. Lors des derniers stades de la gestation, les femelles peuvent devenir agressives vis à vis des autres animaux et des enfants qui s'en approchent. Essayez de la maintenir aussi calme et inactive que possible durant cette période, et essayez de l'habituer à la caisse de mise-bas.

Vous pouvez fabriquer une caisse de mise-bas avec une boîte en carton d'au moins 60 cm x 90 cm et d'environ 45 cm de hauteur. De préférence, la boîte aura un couvercle pour maintenir les chatons nouveaux-nés au chaud et en sécurité, et un trou sur l'un des côtés, suffisamment grand pour permettre à la mère de se glisser à l'intérieur ou à l'extérieur. Placez des lambeaux de journaux au fond de la boîte sur une épaisseur de quelques centimètres et recouvrez-les d'une couverture ou d'un vieux vêtement. Pour finir, assurez-vous de placer la boîte dans un endroit chaud et tranquille.

Il est préférable d'essayer de familiariser votre chatte avec cette caisse un peu spéciale, elle doit s'y sentir à l'aise. Les chattes recherchent naturellement un endroit où faire naître leurs petits.

La mise-bas

Lorsque votre chatte est prête à mettre bas, elle devient très agitée, tourne en rond comme si elle cherchait quelque chose et donne de la voix. Elle peut aussi aller plusieurs fois en vain dans son bac à litière, mais elle finira par s'installer dans sa caisse de mise-bas.

Toutefois, si elle n'est pas bien habituée à sa caisse, elle peut choisir un autre endroit qui lui convient. Ne la déplacez pas pour la mettre dans la caisse de mise-bas si elle ne veut pas y aller. Il est toujours plus sûr de la laisser avoir ses petits là où elle le décide.

Une fois installée à l'endroit choisi, elle va commencer le travail, qui peut durer jusqu'à 12 heures.

Si la mère pousse des miaulements plaintifs lors de la naissance du premier chaton, ne vous affolez pas. C'est normal, en particulier pour une chatte qui met bas pour la première fois. Certains chatons vont naître la tête la première (comme les humains), mais d'autres vont se présenter par les pattes – là encore, c'est plutôt normal. Surveillez en restant à distance, et n'intervenez que si c'est absolument nécessaire.

La mise-bas dans sa totalité dure généralement entre 2 et 5 heures, mais cela peut aller jusqu'à 12 heures. Si vous remarquez que la mère éprouve des difficultés à mettre bas à un moment ou à un autre, appliquez de la vaseline pour faciliter le passage des chatons. Si les efforts de votre chatte sont toujours vains au bout d'une heure ou plus, contactez votre vétérinaire.

Une fois que le chaton est né, la mère va libérer le liquide amniotique. Si elle ne le fait pas, il se peut que vous deviez l'aider à déchirer le sac à l'aide d'une serviette (jamais d'un objet tranchant), afin que le chaton puisse respirer.

Les portées comptent en général 4 à 6 chatons, bien que des portées de un ou deux chatons seulement puissent être fréquentes. Une fois que tous les chatons sont nés, laissez votre chatte prendre soin de ses petits. Mais si elle ne semble pas s'occuper de ses petits, vous devrez peut-être prendre le relais – et consulter immédiatement votre vétérinaire.

Expert

CONSULTEZ UN EXPERT

Vous avez une question sur la nutrition ou la santé de votre animal ? N'hésitez pas à contacter notre vétérinaire et son équipe d'experts.


Continuer

Expert

1 femme, 2 chiens, 800 km

Rachel parcourera en autonomie avec ses 2 chiennes le plus long trail d’Europe situé au-dessus du cercle polaire.

SUIVEZ L’AVENTURE

Expert

REJOIGNEZ-NOUS

La Newsletter PURINA : entrez dans la communauté et bénéficiez de nombreux avantages !

Continuer

À propos des cookies sur ce site:
Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour nous permettre, ainsi que nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site. Accédez à notre outil de consentement aux cookies, comme on peut le voir sur chaque page, pour consulter une liste complète de ces technologies et nous signaler si elles peuvent être utilisées sur votre appareil. En continuant d'utiliser ce site vous donnez votre consentement.