Votre nouveau chat

Choisir le chat qui vous convient

Choisir le chat qui vous convient

Décider de ramener à la maison un nouveau chat est une expérience excitante, mais qu'il ne faut pas sous-estimer pour autant. Comme toutes grandes décisions, il faut d'abord se renseigner et se poser les bonnes questions : Votre chat pourra-t-il s'adapter à votre mode de vie et votre environnement ? Adoptez-vous un chaton ou un chat adulte ? Préférez-vous un chat de race ou une race croisée ? Réfléchissez bien avant de choisir...

Pure race ou race croisée ?

Chats de pure race

En réalité, peu de gens connaissent l'immense variété de races disponibles. Il existe, chez les chats de compagnie, plus de 100 races reconnues et autant de variétés de couleurs.

Si vous choisissez un chaton ou un chat de race, le principal avantage est que vous pouvez vous renseigner sur son caractère, sa taille ou encore la longueur de ses poils qu'il aura à l'âge adulte et aussi les futurs problèmes de santé qui risquent de survenir. Par exemple, un Siamois pure race sera plutôt espiègle et exigera beaucoup d'attention.

Sachez cependant que la taille et la personnalité ne sont pas les seuls éléments prévisibles chez un chat de race. Les générations appartenant à une même lignée sont plus vulnérables aux maladies génétiquement transmissibles par exemple.

Pour vous aider dans votre choix, consultez une encyclopédie sur les félins, ou essayer le Sélecteur de race proposé sur site Internet.

Races croisées

Les chats de race croisée sont issues de parents pure race, mais de race différente. C'est moins fréquent que chez les chiens. Plusieurs pures races ont été créées en croisant avec soin certaines races (par exemple le tonkinois, créé en croisant le siamois et le birman). La plupart des races qui existent aujourd'hui sont le résultat d'accouplements accidentels, où une femelle de race a rencontré un mâle d'une autre race au lieu du « compagnon » prévu.

Les croisements présentent très souvent des traits physiques et comportementaux appartenant aux deux races initiales

Races mélangées

Egalement connus sous le nom de chats de gouttière, ces chats ne descendent pas de pures races. Les races les plus mélangées sont celles appelées « chats communs à poils courts » ou « chats communs à poils longs ». Le principal inconvénient de cette catégorie de chats est que vous ne savez pas ce qu'ils deviendront avec le temps, par exemple quels seront leur taille et leur pelage à l'âge adulte et quels seront leurs principaux traits de caractère. Mais pour les maîtres qui apprécient les surprises, c'est plutôt un avantage, ces petits félins sont souvent avides d'espace et de liberté ! Contrairement aux chiens, les chats ne sont pas très différents les uns des autres en taille et en silhouette, si bien que les surprises demeurent limitées.

Un autre avantage de choisir un chat de race mélangée, c'est au niveau de sa santé et de son caractère.

Les chats de gouttière ont souvent une santé moins fragile que les chats de race, puisqu'ils peuvent compter sur une importante «banque » de gênes et que par conséquent ils présentent moins de problèmes génétiques. En outre, ils ont souvent des personnalités plus équilibrées, plus souples. Enfin, l'achat d'un chaton ou d'un chat de race mélangée coûte en général moins cher, qu'un chat de race.

Si le fait de ne pas savoir comment votre chat évoluera dans le temps vous gêne, pourquoi ne pas prendre un chat de race mélangée adulte dans un refuge ? Plusieurs chats adultes se sont retrouvés sans maîtres bien malgré eux. Habitués à la vie domestique, ils s'adaptent en général très rapidement à vous et votre famille, si vous leur en donnez la chance.

Chat ou chaton ?

Difficile de résister aux chatons, ils sont si craquants ! Ils sont à la fois doux, enjoués, espiègles, et curieux. Mais ils exigent aussi beaucoup d'attention et de surveillance. Etes-vous prêt à investir le temps et l'énergie nécessaires pour bien vous occuper d'un
chaton ?

Chats adultes

Les chats adultes sont aussi enjoués, mais n'oubliez pas qu'ils ont grandi chez quelqu'un d'autre, à l'extérieur ou encore sans maîtres. Quels que soient leurs antécédents, leur personnalité est déjà façonnée et sera par conséquent plus facile à percevoir dès votre 1er contact avec lui. Avec un peu de chance, vous pourrez obtenir auprès de son précédent maître des informations comme ses habitudes concernant la litière, ses préférences en matière de nourriture et sa personnalité.

Les chats âgés

En général, les chats d'âge moyen et les chats âgés ont plus de difficulté à s'acclimater à un nouveau foyer. Malgré tout, il peut être très agréable d'adopter un chat âgé, qui le plus souvent dort toute la nuit. Les problèmes habituels de comportement agressif, surtout envers les autres chats, sont plus rares chez les chats âgés.

Plusieurs chats

Si vous possédez déjà un chat et que vous décidez d'en adopter un deuxième, un chaton est moins susceptible d'entrer en conflit avec un chat adulte. Si vous n'avez pas encore de chat et que vous envisagez d'en posséder plusieurs, il est conseillé d'adopter plutôt deux chatons en même temps qui grandiront ensemble, afin d'éviter des frictions entre eux quand ils seront adultes.

La meilleure façon de choisir vos futurs animaux de compagnie est de jouer avec tous les chats et chatons qu'on vous propose pour une adoption. Ce type de relation est fondé sur une alchimie que vous allez ressentir dès les 1ers contacts et qu'il aurait été difficile de prévoir avant.

Mâle ou femelle?

S'ils sont stérilisés, les mâles et les femelles sont d'excellents animaux de compagnie - et leurs comportements sont pratiquement les mêmes. Certaines personnes vous diront que les femelles sont plus câlines et les mâles plus indépendants, alors que d'autres vous diront avoir un mâle très attachant ou une femelle très autonome.

  • En règle générale, les mâles sont un peu plus gros que les femelles.
  • Un mâle non stérilisé peut présenter quelques difficultés : il peut errer, uriner ici et là laissant une forte odeur et chercher la bagarre.
  • Une femelle non stérilisée peut souvent miauler et chercher à sortir quand elle est en chaleur. Les chattes font des petits très tôt dans leur existence et des portées non programmées peuvent s'avérer coûteuses et surtout difficiles à gérer.
  • Si vous avez déjà des chats, ils pourront être un facteur déterminant dans le choix du sexe d'un nouveau compagnon félin. Si vous avez déjà un mâle (stérilisé) sociable, une jeune femelle (stérilisée) peut être le meilleur choix pour lui comme pour vous.
  • La stérilisation d'un femelle coûte plus cher que la stérilisation d'un mâle, d'autant plus si la femelle attend déjà des petits. La plupart des refuges font stériliser leurs chats avant de les proposer en adoption.

Etre attentif avec un chat de race

Une fois la race choisie et la portée de chatons prête pour l'adoption, allez voir les petits régulièrement avant d'en ramener un chez vous. Les traits de personnalité apparaissent au bout de plusieurs jours ou plusieurs semaines, et peuvent vous aider à faire le bon choix selon votre famille et votre environnement. Vous pouvez aller les voir même âgés de quelques semaines. Par contre, le chaton devra avoir 7 ou 8 semaines avant de le séparer de sa mère. Certains éleveurs inversent le processus. Ils préfèrent visiter votre domicile afin de s'assurer que vous pourrez offrir au chat un environnement adéquat en fonction de son tempérament.

Plusieurs éléments importants vous aideront à choisir le chaton que vous adopterez : son caractère, son niveau d'exigence, sa vitalité et enfin sa capacité d'adaptation à votre famille et votre environnement.

Si un chaton s'éloigne du groupe et refuse de s'approcher de vous, il sera sans doute un adulte craintif. Si un chaton vous mordille les mains, il pourra être un peu brusque dans sa façon de jouer à l'âge adulte. Cherchez plutôt un chat qui réponde chaleureusement, mais sans agressivité, à vos caresses ou à votre voix ainsi qu'à ses frères et soeurs.

Voyez si les chatons et les chats vous semblent en bonne santé, si leurs yeux sont clairs et brillants, s'il n'y a pas trop de tartre sur leurs dents ou de la cire brune ou noire dans leurs oreilles, si leurs griffes sont lisses et si leur pelage est épais (selon la race) et luisant. La plupart des maîtres et certains refuges vous laisseront emmener votre nouvel animal de compagnie chez un vétérinaire pour une visite de contrôle avant de vous engager définitivement.

Tenez compte également de la vie passée de votre chaton ou de votre chat. Vous ne saurez peut-être pas qui sont ses parents, mais vous pouvez demander quel a été l'environnement social des chatons.

Malheureusement, les chats et les chatons retournés à l'état sauvage, comme les chats errants effarouchés que l'on trouve dans les champs, porteront sans doute toujours la marque d'un manque de socialisation. Si un chaton est apeuré, s'il crache et s'il tente de s'échapper, ce comportement a toutes les chances de durer longtemps, voire toujours. Des foyers bruyants et actifs ne sont probablement pas un environnement idéal pour eux ; choisissez plutôt un chaton sociable et extraverti.

Expert

CONSULTEZ UN EXPERT

Vous avez une question sur la nutrition ou la santé de votre animal ? N'hésitez pas à contacter notre vétérinaire et son équipe d'experts.


Continuer

Expert

1 femme, 2 chiens, 800 km

Rachel parcourera en autonomie avec ses 2 chiennes le plus long trail d’Europe situé au-dessus du cercle polaire.

SUIVEZ L’AVENTURE

Expert

REJOIGNEZ-NOUS

La Newsletter PURINA : entrez dans la communauté et bénéficiez de nombreux avantages !

Continuer

À propos des cookies sur ce site:
Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour nous permettre, ainsi que nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site. Accédez à notre outil de consentement aux cookies, comme on peut le voir sur chaque page, pour consulter une liste complète de ces technologies et nous signaler si elles peuvent être utilisées sur votre appareil. En continuant d'utiliser ce site vous donnez votre consentement.