Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Montagne des Pyrénées (Patou)

Montagne des Pyrénées (Patou)

Certes extrêmement imposant, le Montagne des Pyrénées est très élégant et bien équilibré. Ses membres postérieurs puissants lui confèrent des allures posées, régulières et fluides. Le Montagne des Pyrénées est complètement blanc ou blanc avec des taches blaireau, loup-gris, citron, orange ou fauves sur la tête, les oreilles et la base de la queue. À l’âge adulte, la taille et le poids minimums sont respectivement de 70 cm et 50 kg pour les mâles et de 65 cm et 40 kg pour les femelles.

Bon à savoir
  • Chien adapté à un propriétaire ayant beaucoup d'expérience
  • Education poussée requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une à deux heures par jour
  • Chien géant
  • Bave beaucoup
  • Nécessite d'être entretenu tous les jours
  • Race non hypoallergénique
  • Chien très vocal
  • Un chien de garde : aboie, alerte et protège physiquement
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Chien Montagne des Pyrénées sur une pente en montagne

Personnalité

Le Montagne des Pyrénées est souvent un compagnon affectueux. Par contre, il peut se montrer agressif envers les autres chiens de sa taille. Ils se méfie des étrangers et protège sa famille contre toute personne indésirable. Le Montagne des Pyrénées peut se montrer têtu voire buté. Par conséquent, il ne convient pas aux nouveaux propriétaires de chien ; il a plutôt besoin d’un maître expérimenté.

Montagne des Pyrénées se promenant près de la montagne

Origine

Comme son nom l’indique, le Montagne des Pyrénées vient de cette chaîne de montagnes qui sépare la France et l’Espagne. L’histoire exacte de la race n’est pas connue mais ces chiens ont surveillé les troupeaux en France pendant des siècles. Des archéologues ont découvert des fossiles de chiens ressemblant au Montagne des Pyrénées datant de l’âge du Bronze (1800-1000 AJC). Avant la Révolution française, le Montagne des Pyrénées, gardait les grands châteaux du sud de la France. On ne sait pas exactement de quelles races il est issu mais le Kuvasz (Hongrie), le Berger de Maremme (Italie) et le Berger d’Anatolie (Turquie) sont des candidats probables. De nos jours, ce chien est toujours utilisé en France pour protéger les moutons et le bétail des prédateurs et des voleurs.