Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Norvégien

Norvégien

Le Chat des Forêts Norvégiennes est plus gros qu'un chat moyen. Il s'agit d'une race élégante au poil mi-long (un peu plus court en été). Le corps est long, musclé et charpenté avec une structure osseuse solide. Il a des pattes longues et touffues. Sa tête longue est triangulaire avec un profil droit. Ses oreilles sont implantées haut et ornées d'une touffe à leur extrémité. Un poil lisse et lustré couvre le sous-poil laineux, qui est imperméable. La fourrure est complète lorsque le chat présente une collerette, un jabot et des culottes (appelée knickers), voire des touffes de poils interdigitales. Toutes les couleurs sont acceptées pour le chat des forêts norvégiennes, à l'exception du chocolat, du lilac ou des patrons siamois. Des motifs blancs sur les pattes, la poitrine, le ventre ou le museau, en toute quantité, sont tolérés. Toutes les couleurs d'yeux sont autorisées.

Bon à savoir
  • Un chat très actif et attentif à tout
  • Un chat sociable et proche de l'homme
  • Un chat discret
  • Un chat massif et imposant
  • Toilettage quotidien nécessaire
  • Race non hypoallergénique
  • Chat d'extérieur
  • Peut nécessiter un temps d'adaptation avant de vivre avec des enfants
Chat norvégien dans le jardin

Personnalité

Les chats des forêts norvégiennes aiment les êtres humains et tirent profit de leur compagnie. Ils peuvent parfois être très exigeants en matière d'affection, alors qu'ils apparaissent d'autres fois plutôt indépendants. Habitués à une vie à l'extérieur, ces chats aiment vagabonder et chasser. On les dit excellents grimpeurs. Ils peuvent s'avérer des compagnons très gratifiants étant donné qu'ils sont extrêmement affectueux et joueurs. La race se développe lentement et la maturité n'est généralement pas acquise avant quatre ans.

Chat norvégien grimpant dans un arbre

Origine

Pays d’origine : Scandinavie

Le chat des forêts norvégiennes est une race ancienne mentionnée dans une légende nordique comme le "chat fée" et dans des contes de fée scandinaves comme le "chat troll". La race remonterait à l'accouplement de chats à poils courts rapportés de Grande-Bretagne par les Vikings et de chats à poil long rapportés en Scandinavie par les croisés avec des chats de ferme locaux et des chats sauvages. L'origine des chats norvégiens dans le nord glacé de la Scandinavie a impliqué une bonne adaptation aux hivers froids ; la race est robuste et résistante.

La meilleure adaptation au climat est la robe double, qui protège les chats du vent et de la neige et sèche rapidement. La race a d'abord été reconnue en Norvège en 1930 et sa première apparition dans une exposition féline remonte à 1938. Les chats des forêts norvégiennes n'ont été exportés de Norvège que dans les années 1970.