Symptômes alarmants

Il n'est pas toujours facile de savoir si vote chien est souffrant. Nous répertorions quelques-unes des causes d'inquiétude les plus courantes.
Symptômes alarmants
Symptômes alarmants
Symptômes alarmants

Signes d’alerte

La plupart des gestations se passent sans problèmes et les chiennes font généralement d’excellentes mères. Cependant, même s’il est très rare que quelque chose se passe mal, il vaut mieux rester vigilant et savoir comment résoudre un problème s’il se présente. Quoi qu’il en soit, si jamais un événement sortant de l’ordinaire se produit, la règle de base est de demander de l’aide au vétérinaire.

Contactez votre vétérinaire dans les cas suivants :

Avant la naissance

  • Plus de 70 jours de gestation se sont écoulés depuis l’accouplement.
  • Votre chienne a de fortes contractions pendant 60 minutes sans qu’un chiot apparaisse.
  • Plus de deux heures de « repos » s’écoulent entre les chiots et vous savez qu’il y en a d’autres qui ne sont pas encore sortis.
  • Le travail de la mère ne commence pas dans les 24 heures suivant la baisse de sa température.
  • Elle souffre énormément.

Après la naissance

  • Fièvre, écoulement vaginal, perte d’appétit, apathie ou manque d’intérêt pour les chiots (signe potentiel d’inflammation de l’utérus : métrite)
  • Contractions musculaires, nervosité, agitation et démarche raide et douloureuse : signe potentiel d’éclampsie, une carence en calcium.
  • Inflammation des mamelles (mastite). Les glandes mammaires deviennent rouges, dures et douloureuses.
  • La mère peut avoir la diarrhée, notamment si elle a mangé les annexes fœtales. Ce phénomène n’est pas inhabituel dans les premiers jours qui suivent la naissance mais il peut être le signe d’autres complications et doit être signalé au vétérinaire.