Comprendre votre chien

Comprendre votre chien

Peter Neville est un expert en comportement canin. Il répond ici à des questions d'ordre comportemental à propos de votre animal de compagnie, afin de vous aider à mieux le comprendre.

Peter Neville est un expert en comportement canin. Il répond ici à des questions d'ordre comportemental à propos de votre animal de compagnie, afin de vous aider à mieux le comprendre.

Dresser son chien

Un très jeune chiot ne peut pas faire ses besoins dans sa niche et sa mère est obligée de le lécher avant qu'il puisse le faire. Elle est donc toujours là pour tenir la niche et son chiot propre et sec. Votre chiot a peut-être du mal à s'adapter à sa nouvelle "niche". Pour l'habituer, il suffit de lui montrer que la maison entière est sa niche et que s'il a envie de faire ses besoins, il doit le faire dehors, le plus loin possible de son panier. Sortez-le régulièrement (une heure ou deux au départ), également la nuit (et lorsqu'il a terminé de manger, jouer ou dormir) et félicitez-le calmement quand il fait ses besoins. Jouez dehors avec lui pendant un moment avant de rentrer. Cela l'incitera à aller faire ses besoins dehors, idéalement dans une zone que vous lui aurez désignée.
Il a besoin de temps pour assimiler le fait de "se retenir la nuit". Vous allez peut-être devoir vous lever pendant encore deux semaines (toutes les 2-3 heures, puis toutes les 3-4 heures) pour l'aider. Ne le perturbez pas en utilisant des "couches pour chiots" ou en mettant des journaux sur le sol. Cela pourrait l'inciter à faire ses besoins à l'intérieur. Il est bien plus efficace et rapide de s'assurer qu'il est toujours dans le jardin s'il a besoin de se soulager.
Il n'est jamais trop tard pour dresser un chien, quel que soit son âge ou sa race et même s'il est plus facile d'éduquer les chiots, les chiens plus âgés peuvent toujours apprendre des choses. Dresser votre chien est aussi un bon moyen pour s'amuser ensemble. Si vous récompensez votre chienne lorsqu'elle se comporte bien, elle continuera dans cette voie. Si elle s'assied quand vous lui demandez de le faire, que vous la récompensez et que vous la félicitez, elle s'assiéra encore plus vite la prochaine fois. Il ne faut pas forcément récompenser un chien avec une friandise. Certains préfèrent s'amuser avec leurs jouets ou bien être chouchoutés et félicités. Testez votre chienne pour voir ce qu'elle préfère.
Les chiens sauvages et les loups élèvent leurs chiots dans différents repaires très sécurisés s'ils se déplacent souvent. Par conséquent, les chiens de compagnie se sentent en sécurité dans des endroits fermés et sombres, qui rappellent le repaire. Le lit principal de votre chien doit se trouver à un endroit qu'il choisirait lui-même (comme sous une table, ou dans un coin sûr et calme) plutôt qu'à un endroit qui vous convient. Si vous avez assez de place, achetez-lui une niche d'intérieur grillagée ou une "cage pour chiens", remplie de literie et recouverte d'une couverture pour l'assombrir. Il aura ainsi un lieu de refuge sûr et un endroit pour se détendre et dormir profondément, sans être perturbé quand il en a besoin.
Most wild dogs and wolves raise their pups in a series of dens that provide ever more security as they become more mobile. As a result, even modern pet dogs often find security in enclosed, dark den-like areas. Your dog’s main bed should be in a place that he would choose, rather than somewhere convenient for you – such as under a table or in safe, quiet corner. If space allows, it is better to provide a mesh indoor kennel or ‘dog crate’ for him, filled with soft bedding and covered with a blanket to darken the inside. This will give him a safe refuge and a place for relaxation and deep undisturbed sleep when he needs it.
Demander à votre chien de ne plus mâcher n'est pas très logique, c'est comme si vous lui demandiez de ne plus remuer de la queue ! C'est un instinct naturel fort chez les chiens, surtout quand ils sont jeunes. Comme les bébés, les chiots explorent le monde autour d'eux de manière orale et découvrent les nouveaux objets en les mettant dans leur bouche. Ils mâchent aussi quand ils font leurs dents ; c'est la phase pendant laquelle les dents déciduales tombent et les dents d'adultes apparaissent. Cette phase peut commencer dès trois mois et continuer jusqu'à sept mois. Ronger ou mâcher un jouet peut s'avérer un très bon moyen d'évacuer le stress si votre chien est anxieux et si par exemple vous le laissez seul pendant une courte période. Faites en sorte qu'il ait accès à ses propres objets à mâcher, comme une corde, un jouet en nylon, un jouet à cacher ou encore un os (sous surveillance). Il sera beaucoup moins tenté de s'en prendre à vos chaussures ou à vos meubles ! Si vous le surprenez "la main dans le sac", demandez-lui calmement de laisser tomber l'objet, ordonnez-lui de venir vers vous et donnez-lui un de ses jouets à mâcher.
N'oubliez pas que même si la phase de mastication ne dure qu'un an, il aura toujours ce besoin de mâcher pendant sa vie adulte et lorsqu'il vieillira, mais ce sera pour s'amuser, se détendre ou entretenir ses dents. Si vous surprenez votre chien en train de mâcher un objet interdit, ne vous fâchez pas. Reprenez l'objet calmement et donnez-lui un de ses jouets à mâcher. Il peut également s'avérer utile de lui apprendre à laisser tomber n'importe quel objet et à vous l'apporter sur demande en échange de ses jouets à mâcher et de félicitations de votre part. Cela évitera tout conflit inutile. Il est recommandé de l'inscrire à un cours de dressage pour chiots pour vous aider à lui apprendre les bases.

S'occuper de son chien

La toilette d'un chien représente bien plus que seulement laver et démêler son pelage. C'est une expérience essentielle permettant de créer des liens qui renforceront votre relation avec lui. Habituez votre chiot à être manipulé le jour où il arrive chez vous. Caressez-le de partout lorsqu'il se blottit contre vous. Lorsqu'il est détendu, n'hésitez pas à lui donner une friandise de temps à autre. Commencez par le brosser doucement mais de manière délibérée, avec vos mains pendant environ 30 secondes. Puis caressez-le plus longtemps d'abord avec vos mains puis avec une brosse. Il aimera la sensation et vous pourrez ensuite brosser des endroits plus sensibles, comme son ventre. Surveillez son pelage tous les jours, même s'il est court. Cela vous permet de repérer tout changement dans son pelage ou sur sa peau et de traiter rapidement les problèmes. Demandez conseil à votre vétérinaire ou à votre toiletteur.
Usez un peu d'imagination pour sa nourriture, cela renforcera vos liens et vous permettra de transformer un peu son quotidien. Vous pouvez par exemple le faire participer à la confection de sa nourriture et le récompenser avec pendant les séances de dressage. Vous pouvez également mettre des friandises dans ses jouets prévus à cet effet. Ils laissent sortir des croquettes lorsqu'on les remue ou les lance en l’air. Les jouets stimulants peuvent aussi le pousser à résoudre des petits problèmes, comme trouver sa nourriture. Si son jouet n'est rempli qu'à moitié, votre chien devra vous le rapporter pour que vous le remplissiez. Il pourra ainsi continuer à s'amuser avec. Cette méthode l'incite à se dépenser physiquement et mentalement et satisfait son besoin inné d'être actif lorsqu'il cherche sa nourriture. Elle vous permet de renforcer votre rôle de parent qui nourrit le chien.
Les chiens ne veulent pas toujours dormir ou se reposer loin de nous. Ils préfèrent généralement être le plus près possible de leur famille. Il peut aller sur le canapé si vous l'autorisez et à condition que vous l'ayez dressé pour en descendre lorsque vous le lui demandez. Mettez également un panier confortable près du canapé ou de votre lit si vous voulez bien qu'il dorme dans votre chambre. Il pourra se détendre et dormir en votre compagnie. Mais n'oubliez pas qu'une fois habitué à dormir dans votre chambre, il aura beaucoup de mal à dormir ailleurs.
La plupart des races de chiens ont au départ été sélectionnées et créées pour effectuer des travaux physiques : courir après une proie, suivre une odeur sur plusieurs kilomètres, rassembler, déplacer ou protéger un troupeau, tirer des traîneaux ou des charrettes ou encore protéger et surveiller une maison. Ils aiment donc se dépenser pour satisfaire les besoins physiques et mentaux rattachés à ces tâches. Par nature, les Labradors aiment rapporter. Essayez de lui lancer des balles ou de jouer à des jeux d'odeurs comme cache-cache. Ces chiens adorent nager, alors faites-le jouer dans l'eau (évitez l'eau froide avec un chien âgé). Lancez-lui par exemple un jouet flottant à rapporter. User un peu d'imagination pour sa nourriture peut également transformer son quotidien. vous pouvez également mettre sa ration quotidienne dans ses jouets prévus à cet effet. Ils laissent sortir des croquettes lorsqu'on les remue ou les lance en l’air. Des jouets stimulants peuvent aussi le pousser à résoudre des petits problèmes, comme trouver sa nourriture. Si son jouet n'est rempli qu'à moitié, votre chien devra vous le rapporter pour que vous le remplissiez et qu'il puisse continuer à s'amuser avec.

Socialiser son chien

Certains chiens sont plus réservés que d'autres lorsqu'ils rencontrent de nouvelles personnes. Par exemple, certaines races initialement choisies pour garder et protéger les troupeaux, les gens ou les maisons sont naturellement plus réservées que les races élevées pour être des animaux de compagnie, comme les chiens de petite taille. Il est possible d'apprendre à des chiots de toutes races à avoir confiance en eux et à être affectueux avec les gens en les socialisant le plus possible. C'est assez facile si vous vous faites aider par un invité qui comprend les chiens et qui est d'accord pour remplir ses poches de friandises et de jouets ! Faites-vous aider par votre dresseur local. Demandez conseil à votre vétérinaire ou inscrivez votre chien dans un cours pour chiots ou jeunes chiens afin qu'il se socialise et pour lui apprendre à avoir confiance en lui.
La race d'un chien peut influencer son comportement envers les autres animaux. Les chiens de chasse par exemple sont généralement très sociables et se réjouissent d'avoir un autre animal (canin ou félin) à la maison. Certains chiens s'entendent mieux avec les chats que d'autres. Pour les chiens de la race des lévriers, comme les Greyhound, les présentations doivent être organisées et il faut beaucoup de patience et de vigilance pour les aider à aimer les chats avec lesquels ils doivent partager une maison. Prévoyez plusieurs présentations courtes et supervisées dans la même journée et tenez le chien en laisse pour assurer la sécurité du chat. Récompensez votre chien s'il tourne son regard vers vous quand vous lui demandez de ne plus fixer le chat. Cette méthode permet d'augmenter son niveau de tolérance petit à petit et d'ouvrir la voie à une amitié entre les deux animaux. En attendant, installez une barrière de sécurité pour que le chat puisse s'échapper dans une chambre ou à l'étage, pour se mettre à l'abri du chien lorsqu'ils ne sont pas surveillés. Assurez-vous également que votre chat a accès dans cette zone à sa nourriture, ses jouets, son eau, son griffoir et sa litière.
Dans une maison, son mode de vie moderne est bien moins actif que celui de ses ancêtres. Si votre chien s'ennuie et a un trop-plein d'énergie, il va rapidement trouver comment se distraire. C'est à ce moment-là que les problèmes de comportement apparaissent. Il est essentiel que les chiens aient un endroit convenable pour se dépenser et stimuler leur esprit. Pour que sa journée soit bien remplie, jouez avec lui, organisez des séances de dressage de cinq minutes et donnez-lui des jouets à mâcher avec lesquels il peut s'amuser en toute sécurité lorsque vous êtes occupé. Variez les plaisirs lorsque vous le promenez. Si vous allez toujours au même parc, au même moment de la journée, vous allez rapidement vous ennuyer ensemble. Montrez-lui de nouveaux endroits, faites-lui découvrir de nouveaux paysages, de nouveaux bruits et de nouvelles odeurs. Inscrivez-le dans un cours de dressage pour jeunes chiens pour vous aider à lui apprendre les bases.