Le guide du chiot

Le guide du chiot

La première année de votre chiot est essentielle de bien des façons. Cela va de la nourriture qu'il mange aux séances de dressage. Consultez une section ci-dessous pour découvrir comment profiter au mieux de ces 12 premiers mois.

Le guide du chiot

La première année de votre chiot est essentielle de bien des façons. Cela va de la nourriture qu'il mange aux séances de dressage. Consultez une section ci-dessous pour découvrir comment profiter au mieux de ces 12 premiers mois.

Chiot De 1 à 2 mois

  • Les dents de lait commencent à pousser.
  • Le programme de vermifugation de votre chiot doit commencer à environ 14 jours, une fois par jour pendant trois jours.
  • Première visite chez le vétérinaire ! Votre chiot a 8 semaines, il faut lui faire sa première série de vaccinations.
  • Veillez à le rassurer pendant la visite chez le vétérinaire : apportez-lui une couverture ou un jouet.
  • Vérifiez les griffes de votre chiot et raccourcissez-les si nécessaire.
  • Les chiots en pleine croissance ont besoin de manger...beaucoup mais par petites portions réparties dans la journée (quatre fois par jour).
  • Pendant les premières semaines suivant l’arrivée de votre chiot, respectez le régime conseillé par l’éleveur ou le refuge. Tout changement de régime doit être progressif ; mélangez le nouvel aliment avec l’aliment actuel, petit à petit.
  • Même s’il fait des histoires et réclame, évitez de donner à votre chiot des morceaux de gras ou de la viande crue lorsque vous êtes à table. N’oubliez pas que le chocolat et les oignons sont nocifs pour tous les chiens, même si vous êtes un inconditionnel de ces aliments. Voir la gamme Matzinger.
  • Tout est amusant, nouveau et excitant pour un jeune chiot ; c’est le moment d’établir un lien solide de reconnaissance parentale. Enseignez-lui des jeux comme « Va chercher », cela aidera votre famille à établir un lien solide avec votre nouveau compagnon. Les jeux de balle constituent également une excellente forme d’exercice, pour tout le monde.
Jouer avec votre chien
  • Votre chiot est plein d’énergie et ne pense qu’à jouer ; il est impatient de rencontrer d’autres animaux et compagnons de jeux potentiels ; il est néanmoins préférable de limiter ses contacts aux membres de la famille, au moins jusqu’aux premières vaccinations.
  • Même si votre chiot meurt d’envie d’explorer le monde extérieur, il est préférable de le garder à l’intérieur pendant les tout premiers mois et de ne le sortir que pour de courtes promenades en famille et pour qu’il fasse ses besoins.
  • Si votre chiot est un peu timide en présence de personnes ou d’animaux qu’il ne connaît pas, donnez-lui une friandise à chaque fois qu’il rencontre un nouveau visiteur.
  • Prenez votre chiot dans les bras et gardez-le contre vous pour lui présenter un nouveau venu. Il a besoin en permanence de se sentir soutenu et protégé par une famille aimante.
  • Votre maison est maintenant fin prête pour accueillir votre chiot et vous avez fait l’acquisition de tous les objets indispensables. Il faut maintenant lui trouver un nom ! Toute la famille peut y participer. Vous pouvez tenir compte de la personnalité émergente de votre nouveau compagnon ou lui donner plus simplement le nom de votre acteur préféré.
  • Répétez souvent son nom à votre chien quand il fait quelque chose qu’il aime, notamment manger ou jouer. Cela l’aidera à reconnaître son nom et à l’apprécier.
  • Ne criez jamais son nom lorsque vous êtes en colère ; le jeune chiot doit associer son nom à des sentiments positifs.

Chiot De 3 à 4 mois

  • Les vaccinations sont maintenant terminées.
  • Votre chiot va commencer à perdre ses dents de lait et va vouloir mâchouiller tout ce qui est à sa portée, des jouets de vos enfants à votre tapis préféré. Repérez les objets qu’il aime ronger et achetez-lui des jouets à mâcher d’une texture similaire pour sauver vos bibelots préférés. C’est une période où il va vous coûter cher !  Jouer avec votre chien
  • Comme un jeune enfant, un chiot de cet âge est fasciné par tout ce qui l’entoure, mais il peut également s’ennuyer rapidement. Veillez à passer suffisamment de temps en famille pour jouer à ses jeux préférés ; variez les plaisirs et évitez d’être trop prévisible.
  • Le contact physique avec votre chiot est de la plus haute importance à ce stade de développement. Rapprochez-vous de votre chiot en le câlinant et en passant des moments de qualité avec lui. N’oubliez pas qu’il est impossible de trop câliner un chiot de cet âge ; dites juste à vos enfants d’être doux !  Jouer avec votre chien
  • Pour habituer votre chiot au monde extérieur, vous devrez faire preuve d’amour et de patience. Promenez d’abord votre nouveau compagnon dans des rues calmes proches de la maison puis passez progressivement à des zones plus fréquentées.
  • Emmenez votre chiot dans un centre commercial ou un restaurant qui accepte les chiens à l’occasion d’une sortie en famille. Les passants vont sûrement venir vers vous pour dire bonjour à votre chiot, un autre pas vers la socialisation !
  • Faites un trajet en transport en commun et passez un peu de temps assis dans une station ou une gare animée pour l’habituer au tourbillon de la foule.
  • Emmenez votre chiot en voiture lors de courts trajets pour lui montrer que ce peut être amusant et que la voiture n’est pas réservée aux visites chez le vétérinaire.
  • Vous devez avoir déjà commencé les séances de dressage ; votre chiot doit déjà être assez obéissant (même s’il y aura forcément des incidents) et reconnaître des ordres de base comme « Assis » ou « Couché ».
  • Consacrez quelques minutes par jour en famille à enseigner ou à essayer de nouveaux apprentissages à votre chiot. À cet âge, le chiot est fasciné par tout ce qui l’entoure dans la maison.
  • Présentez à votre chiot sa nouvelle laisse et apprenez-lui progressivement les aspects contraignants du monde extérieur.

Chiot De 5 à 6 mois

  • Si vous le souhaitez, c'est à 5-6 mois que la plupart des chiots sont stérilisés.
  • Votre chiot doit être lavé avec un shampoing spécial. Ne lui faites pas prendre trop de bains car cela éliminerait les huiles cutanées naturelles.
  • La poussée des dents peut être douloureuse et énervante pour un enfant. Votre chiot peut devenir capricieux ou perdre l’appétit. Ne faites pas attention à ces changements d’humeur et veillez à respecter les rituels en lui donnant des repas nourrissants au moins deux fois par jour.
  • Si votre chiot a des maux d’estomac pendant plusieurs jours d’affilée, emmenez-le chez le vétérinaire.
  • Votre chiot va commencer à changer physiquement. Il va grandir très vite ! N’oubliez pas de prendre pleins de photos et pourquoi pas de faire un album pour immortaliser cette période.
  • C’est une phase délicate : un peu comme l’adolescence. Les hormones de votre chiot vont commencer à avoir une influence sur son comportement ; vous devez donc faire preuve de patience. Il ne sert à rien de le harceler et de lui crier dessus.
  • L’utilisation de disques de dressage peut être utile à ce stade pour montrer à votre chiot ce qu’est et ce que n’est pas un comportement acceptable chez vous.
  • Votre chiot entre maintenant dans l’adolescence ; il va commencer à perdre ses dents de lait et va donc passer par une phase où il va mâchouiller tout ce qu’il trouve ; il est grand temps de lui offrir des jouets à mâcher.
  • Votre chiot est une véritable éponge : il tire profit de chaque nouvelle expérience et s'essaye à de nouveaux comportements. Gardez les disques de dressage à portée de main pour l’aider à reconnaître les bons comportements des mauvais.
  • La confiance avec votre chiot doit être maintenant établie ; soyez ferme, juste et cohérent avec lui.

Chiot De 7 à 8 mois

  • À partir de 6 mois, votre chiot va subir de nombreux changements physiques et hormonaux.
  • Les hormones de votre chien vont se mettre en marche ; il va manifester de l'intérêt pour le sexe opposé.
  • Envisagez la stérilisation ; elle présente de nombreux avantages sanitaires et comportementaux et permet d’éviter les gestations.
  • Votre chiot a toutes ses dents ; c’est le moment idéal de commencer à les lui brosser avec une brosse à dents spéciale
  • N’utilisez que du dentifrice pour chien, qui peut être avalé.
  • Brossez le pelage de votre chiot, c’est un bon moyen pour vous rapprocher de lui
  • Votre chiot a bientôt atteint la maturité physique et il est temps de réduire le nombre de repas à deux ou trois par jour. Votre chiot ne va sans doute pas apprécier, mais restez ferme. La graisse qu’il accumulera maintenant sera difficile à perdre par la suite.
  • Même s'il a l’air d’un chien adulte, ne commettez pas l’erreur de lui donner trop tôt un aliment pour chien adulte. Il a encore besoin d’une alimentation équilibrée en protéines, graisses, minéraux, vitamines et hydrates de carbone que procurent les aliments spécialement conçus pour les chiots. Voir produit 
  • C’est un âge où le chiot déborde d’énergie. Il commence également à tester les limites de la maison et à devenir indépendant. C’est le moment idéal pour lui apprendre la chasse au trésor.
  • Laissez votre chiot courir avec vous ou encore mieux avec les enfants dans le jardin mais utilisez la laisse pour lui faire comprendre que l’objectif du jeu n’est pas de vous échapper !  Jouer avec votre chien
  • Votre chiot est déjà presque un chien adulte. C’est une phase importante car le caractère de votre chien commence à apparaître.
  • Le comportement sexuel peut commencer à devenir un problème ; les mâles peuvent commencer à monter sur des objets, en général pour attirer l'attention. Vous pouvez le décourager doucement de ce comportement en attirant son attention et en retirant discrètement l’objet qui l’attire.
  • Le dressage est presque terminé ; cette période permet de renforcer et d’affiner les comportements de base. Restez patient et cohérent, mais aussi ferme.
  • Les ordres auxquels votre chiot est habitué à la maison, comme « Assis », peuvent être essayés à l’extérieur dans des espaces publics.
  • Votre chiot va acquérir de l’indépendance ; vous pouvez commencer à le laisser seul une ou deux fois par jour pour de courtes durées pour qu’il apprenne à le supporter.

Chiot De 9 à 12 mois

  • Il faut faire les rappels de vaccination à son premier anniversaire.
  • Vous devez entretenir la santé de votre chiot en lui brossant régulièrement les dents, en lui faisant prendre un bain de temps en temps et le toilettant. Accessoires
  • Votre chiot est maintenant un chien, vous pouvez commencer à lui donner un aliment pour chien adulte. Ne changez pas brutalement d’aliment ; demandez à vos enfants de mélanger l’aliment pour chien adulte avec l’aliment auquel il est habitué pendant cinq à dix jours pour lui éviter tout problème d’estomac. Voir la gamme Matzinger.
  • Variez les séances de jeux en utilisant toute une gamme de jouets et de jeux. Les jeunes chiens ont besoin d’être stimulés ; ils adorent être entourés de leur famille Jouer avec votre chien
  • Enrichissez vos activités quotidiennes avec votre chiot. Faites des promenades de plus en plus longues et lancez-lui la balle plus loin pour encourager sa prise d’indépendance et sa confiance.
  • Votre chiot ressemble maintenant à un chien adulte et se comporte comme tel. Mais ne croyez pas qu’il a fini de grandir. Physiquement et affectivement, il reste un chiot qui a besoin en permanence d’affection et d’attention de la part des personnes qui l’entourent.
  • Votre chiot est déjà presque un chien adulte. Il fait partie intégrante de la famille, à l’aise avec les humains et les autres chiens. Il est prêt à tout, dans la mesure où il sait que vous serez là pour le récupérer s’il fait une bêtise.
  • À cet âge, un chiot qui a reçu un dressage de base doit répondre aux ordres de base comme « Assis » ou « Reste ». Vous pouvez commencer à lui apprendre des notions plus complexes comme « Au pied », « Viens » et « Lâche ».