Signes de danger

Signes de danger
Il n'est pas toujours facile de déceler un malaise chez un chat. Les chats cachent bien leurs maladies et ont tendance à éviter les contacts lorsqu'ils ne se sentent pas bien. Il est important d'être attentifs aux signes des maladies courantes, et il serait utile de dresser une liste des vérifications de l'état de santé de votre chat, à effectuer tous les mois chez vous. Si vous remarquez une anomalie, ne vous fiez pas aux livres ou aux sites Internet pour un diagnostic. Contactez immédiatement votre vétérinaire.

 
Voici ce à quoi vous devez être attentif :
 

Léthargie, fatigue générale – mauvaise mine
Si pour une raison ou pour une autre, votre chat ne semble pas dans son état normal, n'est pas en bonne santé ou manque de dynamisme, il faut y regarder de plus près. Comme les êtres humains, les chats peuvent présenter un simple malaise sans qu'aucun signe manifeste ne révèle ce qui ne va pas ; si ces symptômes persistent, il est judicieux de rendre visite au vétérinaire.

Vomissements, reflux digestifs ou états pathologiques répétés 
Des vomissements occasionnels de boules de poids ou de gazon sont normaux. Mais un chat qui présente un état pathologique persistant ou qui s'étouffe en mangeant a de quoi préoccuper. Des vomissements peuvent être un signe de maladie, comme une hyperthyroïdie ou une infection rénale, plus particulièrement chez les chats âgés. 

Refus de s'alimenter pendant plus de 24 heures
Si votre chat passe beaucoup de temps dehors, il pourra parfois manger à des heures irrégulières. Mais s'il refuse de manger pendant un jour ou plus, consultez votre vétérinaire.

Diarrhée
Si votre chat a une diarrhée persistante qui dure plus de 48 heures, allez voir votre vétérinaire. Si possible, apportez un échantillon des selles.

Difficulté à uriner
Surveillez tout signe tel qu'une constipation, des larmes au moment d'uriner ou du sang dans les urines. Chez les félins, les pathologies des voies urinaires basses sont fréquentes, plus particulièrement chez les mâles, et peuvent être mortelles si elles ne sont pas traitées à temps.

Perte de poids progressive
Si votre chat perd progressivement du poids, sur une période de deux à quatre semaines, ou s'il perd du poids lentement mais régulièrement sur une plus longue période de temps, vous devez vous en inquiéter.
 
Soif ou miction excessive
Une soif excessive et des mictions trop fréquentes peuvent indiquer un diabète félin ou d'autres pathologies.
 
Démangeaisons de la peau, squames
L'état de la peau est un bon indicateur de l'état de santé général. La peau doit être lisse ainsi que rose ou noire. Des démangeaisons persistantes et des signes de dermatite peuvent indiquer une réaction allergique, notamment à des morsures de puces.
 
Gencives rouges ou enflées
Des gencives rouges ou enflées, surtout si elles sont associées à une mauvaise haleine, indiquent une maladie gingivale. En cas d'atteinte grave, les chats peuvent perdre leurs dents, laisser échapper de la nourriture de leur gueule et perdre du poids en raison de cette difficulté à s'alimenter.
 
Yeux et nez qui coulent
Des éternuements, des essoufflements, des yeux et un nez qui coulent ou autres symptômes grippaux peuvent indiquer des problèmes respiratoires, comme une respiration haletante ou un souffle court.