Les croyances et les idées reçues sur la grippe féline (coryza félin)

La grippe féline est une maladie répandue mais facilement évitable. Cet article est destiné à démythifier quelques croyances et idées reçues autour de cette maladie et donner des conseils pour prendre soin de votre chat et lui éviter la grippe.

1. Le coryza est provoqué par le virus de la grippe.

FAUX : Le coryza ou la « grippe féline » est le nom général donné à une infection virale des voies respiratoires supérieures des chats. Elle est généralement causée par le virus de l'herpès félin de type 1 (FHV-1) ou par le calcivirus félin (FCV). La grippe humaine est complètement différente. Alors qu'il existe potentiellement des centaines de virus susceptibles de provoquer un rhume chez l'homme, seuls les virus de la grippe (de type A, B ou C) peuvent être à l'origine de la grippe chez l'homme.

2. Les chats peuvent attraper la grippe lors de leur vaccination contre la grippe.

FAUX : Le vaccin contre la grippe administré habituellement lors du programme de vaccination annuel de votre chat le protège contre les deux virus communs qui provoquent la maladie. Les vaccins contiennent des virus inactivés ou modifiés : ils ne peuvent donc pas lui transmettre la grippe

3. Les chats peuvent transmettre le virus de la grippe avant de développer les symptômes.

VRAI : On retrouve des virus dans la salive, les sécrétions lacrymales et nasales et même dans l'urine et les selles des chats infectés avant qu'ils ne montrent pas de signes de la maladie. Certains chats en bonne santé sont également porteurs de virus. Les chats porteurs ne souffrent pas de la maladie mais ils peuvent transmettre des particules de virus qui vont infecter d'autres chats. La grippe féline est particulièrement contagieuse pour les autres chats.

4. Les chats doivent être très proches des autres chats pour attraper la grippe.

FAUX : Les virus qui provoquent la grippe féline peuvent survivre jusqu'à une semaine dans laplupart des environnements, donc un chat n'a pas besoin du contact avec un autre chat pour attraper la maladie. Le virus peut facilement se transmettre par le biais du couchage, des gamelles d'eau ou de nourriture infectés ainsi que des endroits où les chats ont l'habitude de se frotter, des bacs à litière et même des vêtements et les mains des personnes qui ont touché un chat infecté. Par conséquent, de bonnes précautions d'hygiène sont essentielles pour éviter la transmission de la maladie.

5. Seuls les chatons et les chats âgés ont besoin du vaccin contre la grippe féline.

FAUX : La grippe féline peut affecter les chats à n'importe quel âge et par conséquent, chaque chat nécessite une vaccination afin de limiter les risques de contracter la maladie. La grippe féline n'est généralement pas dangereuse pour les chats adultes, même s'ils peuvent tomber très malades. Elle peut toutefois être mortelle pour les chatons, les chats âgés et ceux qui ont un système immunitaire déficient. Au début, les chatons nouveau-nés bénéficient d'une certaine immunité via leur mère, mais au fur et à mesure qu'ils grandissent, cette immunité s'affaiblit et les chatons se retrouvent exposés à l'infection. Dans un premier temps, les chats ont besoin de deux doses de vaccin, puis de rappels réguliers.

6. Les antibiotiques représentent le meilleur traitement contre la grippe.

FAUX : Les antibiotiques ne sont pas efficaces pour traiter les infections virales : ils ne peuvent donc pas attaquer les virus à l'origine de la grippe féline. Étant donné qu'il n'existe pas de médicaments antiviraux efficaces dans l'usage courant, le traitement principal contre la grippe féline estuniquement symptomatique et permet à votre chat de continuer à manger tout en le soulageant. Dans certains cas, les antibiotiques peuvent cependant être utiles. Comme dans le cas de la grippe chez l'homme, une fois que le virus de la grippe a endommagé la muqueuse nasale et les voies respiratoires, des infections bactériennes secondaires peuvent apparaître, causant ainsi des complications.

7. Les humains peuvent attraper la grippe de leur chat et vice-versa.

VRAI ET FAUX : Les virus à l'origine de la grippe féline ne peuvent pas infecter les humains. Vous ne pouvez pas attraper la grippe de votre chat, en revanche vous pouvez transmettre certaines formes de la grippe à votre compagnon. Il existe des publications indiquant que certains virus de la grippe (comme H1N1, le virus de la « grippe A ») peuvent être transmis de l'homme à leur chat. Le meilleur moyen pour éviter la transmission est une bonne hygiène personnelle et un lavage des mains régulier.

8. La grippe féline n'est pas grave, il s'agit de l'équivalent du rhume chez les humains.

FAUX : De nombreux chats qui développent la grippe féline ont les mêmes symptômes que les humains avec un mauvais rhume : nez et yeux qui coulent, éternuements, conjonctivite et aphtes. Cependant, les conséquences de l'infection (comme les symptômes de la maladie chez le chat) peuvent être beaucoup plus inquiétantes, allant des infections bactériennes secondaires (pneumonie ou rhinite) au décès (en particulier chez les chatons, les chats âgés et immunodéprimés). Les rhumes du chat sont des maladies différentes, mais l'idéal reste de consulter votre vétérinaire. La plupart des chats infectés par l'un des deux virus de la grippe deviennent des porteurs chroniques de la maladie et continuent par conséquent à être des sources d'infection pour les autres chats. Assurez-vous que votre chat reçoit des vaccinations régulières permettant d'éviter la maladie.

La gale du chat : les faits

Trouver le bon aliment pour votre chat