Comment vermifuger votre chat ?

Les cestodes et les ascarides sont des parasites intestinaux très communs chez les chatons et les chats adultes. À moins qu'ils ne souffrent d'une infestation vermineuse très sévère, la plupart des chats infestés ne présentent aucun symptôme, mais une infestation importante de vers peut provoquer des irritations autour de l'anus, un abdomen enflé, une perte de poids et des vomissements ainsi qu'une diarrhée (contenant parfois des vers). Certains vers peuvent également infecter les humains, par conséquent, faire vermifuger régulièrement votre chat est essentiel pour votre santé comme pour celle de votre compagnon.

Qu'est-ce qu'un ver et comment mon chat peut-il en attraper ?

Les ascarides (Toxocara cati et Toxascarisleonina) sont les parasites intestinaux les plus communs chez les chatons et les chats adultes. Ils sont longs, blancs et ressemblent à des spaghettis. Les œufs de ces vers passent dans les selles et peuvent vivre des mois voire des années dans la terre. Les chats peuvent être infectés de trois manières principales :

  • • en ingérant des œufs directement de la terre contaminée, en se léchant les pattes par exemple ;
  • • en mangeant un rongeur qui a auparavant ingéré des œufs de vers de son environnement ;
  • • dans le cas des chatons, en ingérant des larves de vers dans le lait de leur mère (Toxocara cati uniquement). La grande majorité des chatons nouveau-nés sont infectés par les ascarides de cette façon.

Les cestodes (Dipylidiumcaninum et Taeniataeniaeformis) sont longs, plats et composés de nombreux segments qui contiennent des œufs. Les segments se retrouvent régulièrement dans les selles et ils ressemblent à des grains de riz qu'on peut parfois voir autour de l'anus du chat ou à l’endroit où il dort habituellement. Leur cycle de développement nécessite le passage par un ‘hôte intermédiaire’ qui va ingérer ces œufs. Les chats sont ensuite infectés en mangeant l'hôte intermédiaire. Parmi les hôtes intermédiaires se trouvent les puces et les rongeurs. C'est pour cette raison que si votre chat a des puces, il aura probablement besoin d'un traitement vermifuge et vice-versa. Par ailleurs, s'il chasse et mange des rongeurs, il aura également besoin d'un vermifuge.

Comment vermifuger un chat adulte ou un chaton ?

Les chatons : Il est primordial de commencer un traitement dès le plus jeune âge car les ascarides sont particulièrement fréquents chez les chatons. Il est généralement recommandé de traiter les chatons contre les ascarides toutes les deux semaines dès l'âge de deux à huit semaines, puis de les vermifuger tous les mois jusqu'à l'âge de six mois et tous les un à trois mois par la suite. Les chatons requièrent un traitement contre les cestodes uniquement s'ils ont des puces.

Les chats adultes doivent être traités tous les un à trois mois avec un traitement efficace contre les ascarides et les cestodes.

Il existe de nombreux produits différents sur le marché pour vous aider à vermifuger votre chat. Les traitements les plus efficaces et les plus sûrs sont disponibles chez votre vétérinaire, qui vous conseillera le meilleur produit pour votre chat ou votre chaton. Des préparations vermifuges sont maintenant disponibles sous forme de liquides, pâtes, granules et comprimés savoureux ainsi que sous forme de pipettes de produit liquide afin que vous puissiez choisir le traitement le plus facile pour votre chat.

Les vers et la santé humaine

Les ascarides du chat sont une menace pour la santé humaine. Les humains peuvent ingérer et être infectés par le biais du contact avec des déjections de chat ou de la terre contaminée. Les enfants ne doivent pas jouer près de l'endroit où les chats font leurs besoins ; les bacs à sable des enfants doivent être couverts lorsqu'ils ne sont pas utilisés afin d'éviter que les chats y aillent faire leurs besoins. Il est également conseillé aux jardiniers de porter des gants pour éviter toute contamination et de nettoyer les bacs à litière tous les jours.

Vermifuger votre chat est simple et suivre un programme de traitement vermifuge régulier vous aidera non seulement à garder votre chat en bonne santé, mais également à éviter les transmissions à l’homme !

 La visite chez le vétérinaire : Quelles-sont les questions à poser ?

La visite chez le vétérinaire : Quelles-sont les questions à poser ?

Image 1

Trouver le bon aliment pour votre chat