5 conseils pour veiller à la santé intestinale de votre chat

Voici 5 conseils simples et efficaces pour veiller à la bonne santé intestinale de votre chat.

Conseils félins – jouez avec votre chat

1. Un régime alimentaire équilibré

Un régime alimentaire équilibré pour le métabolisme de votre chat permet de veiller à sa bonne santé.

Le choix d'une alimentation adaptée à votre chat est ainsi déterminant : il peut par exemple être judicieux d'opter pour une alimentation spécialement conçue pour renforcer les défenses naturelles de votre chat. Il a été prouvé que la consommation de lactobacilles à traitement thermique contribue à la production d'anticorps naturels dans la système intestinal de votre chat, tandis que les acides gras oméga 6 ainsi que d'autres nutriments soigneusement sélectionnés garantissent une peau saine et un pelage brillant.

Au contraire, un régime non équilibré peut provoquer des problèmes de santé. Évitez tous les aliments pouvant s'avérer toxiques (tels que l'ail, le chocolat ou l'avocat), provoquer des flatulences (tels que le chou) ou les aliments pouvant entraîner une prise de poids (snacks pour êtres humains).

2. Brossez votre chat (brossez-le toujours dans le sens du poil)

Les chats adorent être dorlotés ! Profitez-en et brossez votre chat régulièrement : vous adorerez l'écouter ronronner, mais cela lui évitera également d'ingérer trop de poils qui peuvent entraîner des problèmes digestifs et la constipation.

3. À vos marques… Prêts ? Jouez !

L'exercice présente plusieurs avantages : cela stimule l'intestin, ce qui contribue à une défécation régulière, mais cela vous permet également de contrôler le poids et le stress de votre chat.

20 minutes d'exercice par jour, réparties en deux sessions, augmenteront le dynamisme de votre compagnon et renforceront votre relation1.

4. Doucement mais sûrement

Une étape après l'autre : les chats sont particulièrement sensibles aux changements d'alimentation. Si vous changez l'alimentation de votre animal, il est recommandé de procéder étape par étape ; une transition progressive sur plusieurs jours permettra à ses intestins de s'adapter et de s'habituer à ce nouveau régime.

Voici un guide simple qui vous aidera à introduire de nouveaux aliments dans l'ancien régime alimentaire de votre chat.

5. Eau :

Les chats, en particulier ceux qui sont nourris exclusivement avec des aliments secs, ont tendance à ne pas boire assez d'eau : ces animaux originaires du désert ont en effet conservé cette habitude. Une consommation d'eau insuffisante peut entraîner des risques pour la santé.

Afin d'inciter votre chat à boire plus fréquemment, placez une gamelle d'eau à différents endroits de votre logement, mais veillez à ne pas la placer à proximité du bac à litière. L'eau doit être fraîche et changée au moins deux fois par jour. Certains chats préfèrent l'eau courante et adorent boire au robinet : si tel est le cas de votre compagnon, vous pouvez opter pour une fontaine à eau.

Veillez également à surveiller les selles de votre animal, ainsi que son pelage et son comportement. Les chats n'expriment pas l'inconfort et la douleur de la même façon que les êtres humains, et ont tendance à se cacher lorsqu'ils ne se sentent pas bien. Prêtez attention à tout changement mineur dans sa routine et consultez votre vétérinaire si vous avez un doute sur le bien-être de votre animal.

En résumé : un régime alimentaire équilibré, un brossage régulier, des sessions de jeu et d'exercice, une transition progressive en cas de changement d'alimentation et une consommation d'eau suffisante : voilà le secret d'une bonne santé intestinale pour votre chat !

1Source :
https://www.purina.fr/chats/dressage-comportement/comprendre-chat/jouer-avec-chathttp://www.unamourdechat.com/fr-FR/public/mag/mode-maison-chat/Quels-jeux-pour-vaincre-lennui-de-mon-chat.html/c90940c7-8557-4659-bfe8-09a0d8b2fb79