We have recently changed our privacy policy. To read the revised policy please click on this link to see the details.

Cookies Policy

Persan Longhair

  • Longueur du poilPoils longs
  • ToilettageToilettage quotidien
  • BruitFaiblement bruyant
  • ActivitéFaiblement actif

Vue d’ensemble

Le Persan Longhair est un chat râblé de taille moyenne, qui a une tête massive proportionnée à son corps. Sa tête est ronde et large, avec de petites oreilles bien écartées et une face courte et ouverte. Ses grands yeux arrondis ont une couleur brillante. Ses pattes sont courtes, épaisses et fortes, avec des pieds ronds et massifs, présentant des touffes de poils interdigitales. Sa queue est courte et touffue. Sa robe est longue, épaisse et luxuriante avec un sous-poil souple et dense. Une variété de patrons et de couleurs sont autorisées chez le Persan.

Origine

Les premiers ancêtres du Persan dont on retrouve des traces écrites ont été importés au 17ème siècle de Perse en Italie et d'Angora (aujourd'hui Ankara), en Turquie, en France. Les chats Persans avaient une robe grise alors que elle de l'Angora etait blanche. Les descendants de ces chats à poils longs sont finalement arrivés en Grande-Bretagne au 19ème siècle. Ces premiers Persans étaient relativement différents des chats qui remportent aujourd'hui les expositions : leur face était plus longue, leurs oreilles plus larges et ils avaient une forme plus grande et élancée. Au fil des années, l'élevage sélectif a produit le corps râblé et la face plate qui sont aujourd'hui familiers. La robe n'est pas uniquement longue ; elle possède un sous-poil très épais qui nécessite un certain engagement en termes de toilettage de la part du propriétaire. Le chat n'est pas capable de la conserver démêlée lui-même.

Pays d’origine

Turquie et Perse

Personnalité

Le Persan Longhair est calme et affectueux. Ils sont doux et ne sont pas aussi actifs que certaines races à poils longs. D'un point de vue général, ils apprécient l'indépendance et sont relativement satisfaits d'être un chat unique. Ils aiment également se poser calmement et sont beaux.

Santé

Alors que le Persan Longhair peut atteindre dix à douze ans, cette race est connue pour présenter un certain nombre de problèmes de santé. Étant donné que la forme de sa tête a été raccourcie et sa face aplatie, des déformations des mâchoires peuvent se produire, conduisant à des maladies dentaires et à d'éventuels problèmes pour manger et boire. Des petites narines et un palais mou trop long peuvent également entraîner de graves problèmes respiratoires. Il est possible que les canaux lacrymaux ne suivent pas leur trajectoire naturelle, conduisant à un écoulement des yeux, qui mouillent constamment la face. Des érythèmes cutanés et des douleurs faciales peuvent s'ensuivre. La nature plate de la face augmente aussi les risques de maladie oculaire. Les Persans peuvent porter un gène qui entraîne une insuffisance rénale (dénommée polykystose rénale autosomique dominante) par le développement de kystes dans les reins. Cette affection a été retrouvée chez plus d'un tiers de tous les chats Persans et Exotics à poils courts dans les années 1990, lorsque des tests de dépistage ont été mis sur le marché. Les éleveurs cherchent aujourd'hui à éradiquer le problème à l'aide du dépistage. Demandez toujours à l'éleveur de vous présenter les certificats PKD des chats qui ont donné naissance à votre chaton. Les Persans doivent peuvent aussi connaître une incidence accrue de cardiomyopathie hypertrophique (épaississement des parois du cœur). Comme d'autres chats à poils longs, les Persans font partie des chats les plus susceptibles de développer des infections fongiques de la peau, par exemple la dermatophytose.

Nutrition

Chaque chat est unique. En matière de nourriture, ils ont chacun leurs propres goûts et leurs propres besoins.  Les chats restent toutefois des carnivores et chaque chat doit recevoir 41 nutriments spécifiques et différents de son alimentation. La proportion de ces nutriments varie en fonction de l'âge, du style de vie et de la santé générale du chat. Il n'est donc pas surprenant qu'un chaton énergique, en pleine croissance, ait besoin dans son régime alimentaire d'un équilibre de nutriments différent de celui d'un chat âgé, moins actif. D'autres considérations à garder à l'esprit sont d'une part de leur apporter la quantité correcte de nourriture pour maintenir 'une condition corporelle idéale' conformément aux lignes directrices relatives à l'alimentation, et d'autre part de répondre aux préférences en matière de recettes alimentaires (aliments secs ou aliments humides).

Toilettage

Le Persan Longhair doit être brossé quotidiennement pour démêler et supprimer les amas de poils de sa robe longue et épaisse. Le dernier recours si la robe longue et fine est emmêlée, est de tondre l'animal puis de laisser le pelage repousser. Il faut également faire attention aux yeux et aux parties inférieures. Ces zones doivent être nettoyées quotidiennement pour éviter leur coloration. Les yeux du Persan ont tendance à couler. Un nettoyage régulier du coin de l'œil et des ailes du nez sera donc nécessaire. La partie ventrale et la zone en dessous de la queue peuvent être souillées par les matières fécales. Il faut veiller à conserver ces zones scrupuleusement propres pour éviter leur coloration et la formation d'amas inconfortables. Un toilettage régulier est nécessaire pour aider à enlever les poils morts afin que le chat ne les ingère pas. Les boules de poils peuvent en effet constituer un problème pour les Persans. Comme pour tous les chats, une vaccination et un contrôle parasitaire régulier sont recommandés.