We have recently changed our privacy policy. To read the revised policy please click on this link to see the details.

Cookies Policy
  • Longueur du poilPoils courts
  • ToilettageMoins d'une fois par semaine
  • BruitFaiblement bruyant
  • ActivitéModérément actif

Vue d’ensemble

La race British Shorthair est une race tout en rondeur, qui pourrait être décrite comme trapue ou cobby. Nombre de ses contours sont arrondis : la face, les joues, les oreilles, les yeux et la tête. Son nez court et large qui repose au-dessus d'un menton fort et prononcé, avec sa cage thoracique profonde et sa queue courte et épaisse, lui donne l'image d'un chat fort et vigoureux. La robe, courte et dense sans être duveteuse, se décline en plus de 100 combinaisons de couleurs et de patrons.

Origine

Le British Shorthair est, de loin, la race de chats à pedigree la plus populaire au Royaume-Uni. Bien que les documents écrits relatifs aux British Shorthairs ne remontent qu'au début du siècle, la race existe depuis des centaines d'années. Les premiers chats Shorthairs ont probablement été importés en Grande-Bretagne par les troupes romaines ennemies, et on les retrouve sur des gravures et des peintures au fil des siècles. Ils ont été exportés en grand nombre vers le Nouveau Monde, où ils sont très populaires. La variété de couleurs et de patrons de robes aujourd'hui autorisés est le résultat de l'élevage sélectif des meilleurs chats de gouttière au cours de 19ème siècle et de plans de reproduction rigoureux et continus jusqu'à nos jours.

Pays d’origine

Grande-Bretagne

Personnalité

Les British Shorthairs sont les "doux géants" du monde des chats. Ils sont aimants et affectueux avec les individus et les autres animaux. Les British Shorthairs n'exigent pas constamment une attention humaine et sont plus calmes que leurs homologues Orientaux. Ils n'ont pas non plus cette nature curieuse qui entraîne bien des déboires pour un grand nombre de chats Orientaux.

Santé

Les British Shorthairs sont généralement une race robuste qui ne rencontre pas trop de problèmes. Étant donné qu'ils ont été croisés avec des Persans dans le passé, il existe un faible risque de polykystose rénale. Cette maladie entraîne des problèmes rénaux en raison des kystes ou trous qui se développent progressivement. Un test génétique est disponible, il est donc très important de demander aux éleveurs le statut de leurs chats. Les bons éleveurs devraient le connaître.

Nutrition

Chaque chat est unique. En matière de nourriture, ils ont chacun leurs propres goûts et leurs propres besoins.  Les chats restent toutefois des carnivores et chaque chat doit recevoir 41 nutriments spécifiques et différents de son alimentation. La proportion de ces nutriments varie en fonction de l'âge, du style de vie et de la santé générale du chat. Il n'est donc pas surprenant qu'un chaton énergique, en pleine croissance, ait besoin dans son régime alimentaire d'un équilibre de nutriments différent de celui d'un chat âgé, moins actif. D'autres considérations à garder à l'esprit sont d'une part de leur apporter la quantité correcte de nourriture pour maintenir 'une condition corporelle idéale' conformément aux lignes directrices relatives à l'alimentation, et d'autre part de répondre aux préférences en matière de recettes alimentaires (aliments secs ou aliments humides).

Toilettage

L'une des raisons expliquant la popularité du British Shorthair au siècle dernier était qu'il nécessitait peu de soins. Sa robe est courte et dense et le chat s'en occupe facilement. Comme pour tous les chats, une vaccination et un contrôle parasitaire réguliers sont recommandés.
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.